AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Pitiless Eye of Monterrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3731
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 10:50


Avec l'aide de Mamie Irma, nous avons pu mettre la main sur des infos extrêmement rare sur les équipes de la STFL. Et pour cause, ces informations viennent du futur ! Alors pour savoir ce qui va se passer dans la vie de votre franchise, lisez The pitiless Eye Of Monterrey !
Attention, nous ne garantissons pas l'utilité de ces informations.



ATL Nord


Boston : Moishe s'interrogea  sur la raison du surnom de son équipe et se prit une illumination en pleine figure. Désormais aveugle, il n'en resta pas moins un bon GM.

Montréal : Après être retourné médité dans un temple québéquois, Eric est donc revenus à Montréal. Malheureusement, les résultats ne suivirent pas. On tenta d'expliquer cela par des mauvais chois de draft, des blessures. Mais il se trouva qu'en fait Eric s'exprimait dorénavant en pur patois québéquois et que ses joueurs ne comprenaient plus rien de ce qu'il disait.

Ottawa : La presse locale fut bien embêtée lorsque Hart prit sa retraite, ne pouvant plus faire de jeu de mot sur le fait que l'équipe avait du cœur. Oui, la presse d'Ottawa est très mauvaise en jeu de mot.

Québéc : La franchise décida de devenir entièrement francophone, ne faisant plus ses conférences de presse qu'en français, obligeant les joueurs et entraineurs à faire de même et contraignant le journal "The Pitiless" à enfin mettre un accent sur le e de Québec. Il fallut un long moment pour qu'ils comprennent qu'il ne fallait mettre un accent qu'au premier e. Aujourd'hui encore des erreurs se produisent.


PAC Nord

Carson City : Après la finale 25 qui attira tout le gratin de la jet set, Carson City devint à la fois le nouvel Hollywood et le nouveau Las Vegas des Etats-Unis. Les stars du cinéma n'eurent jamais plus courte carrière. Hier simple figurant, aujourd'hui sex symbole, demain retrouvé mort de la cock plein le nez, deux seringue dans le bras et des cristaux bleus bien rangé dans un petit sachet à coté d'un briqué et d'une petite cuillère.

SLC : La polygamie devint moins tabou dans l'état des mormons. Du moins dans un premier temps. Quand un joueur des outlaws déclara qu'il avait 15 femmes, même les polygames les plus acharnés durent reconnaitre que c'était abusé et une loi fut voté. Enfin on essaya avant de se rendre compte que c'était déjà interdit depuis plusieurs décennies en fait. Le taux d'arrestation à Salt Lake City connut un boum sans précédent.

Seattle : Après une nouvelle crise financière, les Etats-Unis doivent trouver de l'argent pour sauver une nouvelle fois les banques. Le Canada viens à la rescousse. Mais ils exigent des garantis afin d'être certains d'être remboursé un jour. L'état de Washington passe sous administration canadienne et de facto, également la franchise de Seattle. Afin de marquer son autorité, les Wildcats, comme les autres équipes sportives, doivent arborer le drapeau canadien à l'entrée du stade et "Ô Canada" est chanté avant chaque match.

Vancouver: Harbor fut banni de la ligue après avoir fait un german supplex à un CB qui tentait de retourner une interception. Il fit ensuite une longue carrière dans le catch, remportant plusieurs fois la ceinture.


ATL Ouest

Buffalo: Zlicka devint obsédé par les chiffres et les statistiques. Mais un truc de fou. Au point qu'il ne s'adresse à ses joueurs qu'à basse de "90%" 3.1avg, etc. Il abandonna le surnom de Braves pour le bilan de sa franchise. Duc coup le surnom était différent chaque semaine, ce qui nuisit pas mal au marketing qui baisse 76%, avec malus de 3pts, 3ém au classement AFMA sans prendre en compte le différentiel. Au final Zlicka perdis beaucoup d'argent mais pris grand plaisir à tout compiler dans un tableau Excel.

Chicago: Il y eu bien un début de scandale à base d'alcool, de mafieux et de fraude fiscale. Mais les habitants en eurent marre de tous ces clichés sur leur ville. Alors il ne se passe rien. Du tout. Mis à part un soir d'halloween ou un homme déguisé en Al Capone fut tabassé sévèrement. Il déclara ensuite à la télé. "Je ne le referais plus, promis."

Cincinnati: On suspecta un moment Jack Burton d'être un tueur en série, mais en fait non. Pas du tout. C'est quelqu'un de bien. Ce n'était qu'une rumeur balancée par des gens jaloux par sa belle maison, sa famille aimante et le succès que pourrait avoir sa franchise un jour ou l'autre, qui sait ?

New-York : La guerre fis rage pour savoir qui était la meilleure équipe de la ville. plusieurs association de fans se créèrent pour mettre l'ambiance au stade. Fumigènes, chants plus ou moins injurieux, haut parleurs, tifosi, etc. Bref, New-York vis débarquer une mouvance ultra telle que les Etats-Unis n'en avaient jamais connus. Le surnom Wolfpack pris une toute autre signification.


PAC Ouest

Sacramento : Le changement fut rude pour Herta qui passa des paillettes de L.A à la morosité de Sacramento. Une morosité ensoleillé certes, mais morosité tout de même. Moins de stars du cinéma. Moins de groupe de rock émergeant. moins de danseurs, de chanteur. Bref, moins de tout. Mais s'il n'y a pas Hollywood à Sacramento, il y a le festival du cinéma français ! Ok, je trouve rien. Courage Herta.

L.A: Longtemps on fut sans nouvelle de GMSeb. Il faut dire que la transition de Quebéc à Los Angeles fut compliqué. Personne ne l'avait prévenus des dangers de la ville des anges. Stupre et luxure, soirée mondaine qui s'enchaine, concert privé. Tout cela lui fut refusé parce qu'il venait d'un bled perdu canadien et ce fut dur à vivre.

San Francisco : Gaddry tenta de renouveler la mascotte en un super héro appelé Scorpion-Man ! Le super héros piqué par un scorpions radioactif. Il y eu même un comics sur scorpion-man. Un super héros avec un énorme dard dans le dos, tout vert, joueur de foot le jour et justicier la nuit. Ce fut un énorme flop bien entendus.

San Diego : Rico finit par tout plaquer et transforma son stade en immense restaurant de sushi pouvant accueillir plus d'un millier de couverts. L'entré dans le guiness book des records ne l'empêcha pas de devoir fermer le restaurant par manque de clients.


ATL Est

Miami : Miami proposa sa candidature pour accueillir une finale. Mais la candidature fut rejeté quand on appris que ce serai le chanteur Pitbull qui assurerai le concert à la mi-temps.  

New-York City : En opposition à la mouvance populaire des ultras du Wolfpack, les fans Guardians clamèrent un esprit plus bon enfant, familiale. New-York City devint peu à peu la franchise des nantis de la ville, des familles unis et heureuse de passer un dimanche en famille. Le fait de devenir les premiers supporter d'une jeune franchise devint même extrêmement populaire et ces fans gardent précieusement leur carte prouvant leur inscription de la première heure. Ce qui leur permet de dire qu'ils étaient fans des Guardians avant que ce soit cool. Le seul soucis étant que ça n'est toujours pas cool d'être fan des Guardians...

Orlando : Yogi décida de profiter des même dons que Mamie Irma pour entrevoir les méandres du futur et utiliser la meilleure tactique pour ramener un nouveau titre à Orlando. Il mit finalement sur une boulle de cristal permettant de lire l'avenir. Mais Mamie Irma en eu connaissance et la trafiqua au point qu'elle ne capte plus que des chaines pornographiques argentine. Depuis Yogi la garde dans un coin de son bureau. Soit disant comme presse papier.

Richmond : Afin d'augmenter le nombre de fans des Knights dans les Etats-Unis et le monde, Teshikuroi eu l'idée de une télé-réalité autour de la franchise. Cela marcha tellement bien en terme d'audimat que plusieurs idées furent décliné. Une suivant des joueurs en vacance au japon, une suivant des japonais devenus fans en visite à Richmond. Une autre ou des candidats essayent de se faire passer pour des joueurs ou des membres du staff. Tenshikuroi finis par interdire toute caméra quand une télé-réalité eut pour objectif  de filmer des candidats réalisant leur propre télé-réalité sur la vie personnel des coachs de Richmond. Pendant cette période, jamais il ne fut plus facile d'espionner les tactiques des Knights.


PAC Est

Madison : Malgré un changement répété de coach car l'équipe continuait à perdre, l'équipe continua son pass rush frénétique. Cela arriva à un point ou on l'appela le Big Bang. Rapport au bruit au moment de l'impact faisant Bang et au fait que le bruit était très fort. S'en suivit la théorie du Big Bang disant que plus l'on percute fort le QB avec son casque, plus le bruit est fort. C'est ce qu'on appel de Very Big Bang.

Minneapolis : Malgré un plan marketing bien ficelé, l'équipe continua à devenir de moins en moins populaire. L'attitude du coach n'arrangeait pas les choses puisqu'il continuait à n'en faire qu'à sa tête, déclarant que l'important c'était les play-offs. Au plus fort des critiques, le GM sortis de sa réserve, déclara, "je vous emmerdes" et rentra à sa maison.

Thunder Bay : Malgré leur barbes virils, leurs muscles seyant et leur chemises à carreau, les bucherons eurent du mal à sortir du bois. D'autant plus que la forêt fut rasée pour être transformer en usine fabriquant des placards.

Wyoming : Malgré une équipe jouant de mieux en mieux, personne ne sut vraiment placer le Wyoming sur une carte. Ni même si c'était un vrai état des Etats-Unis. Ou si en fait c'était canadien.  Ou un pays indépendant. Bref, aujourd'hui encore, le Wyoming n'a pas finis de nous dévoiler tous ses mystères.


ATL Sud

Atlanta : Atlanta drafta le meilleur kicker que le football ai jamais connus. Il était capable de field goal de plus de 70 yards avec une précision de 90%. Les Spartans enquillèrent les victoires, battant au passage tous les records de field goal. En fait, Atlanta ne marquait presque plus que sur field goal. Si bien qu'un jour le kicker se fit attaqué chez lui par des fans qui ne supportaient plus de type de jeu et lui cassèrent les tibias, les genoux et la cheville droite. Interviewé à ce sujet Stef déclara "ils auraient au moins pu attendre une semaine, on va faire comment pour la finale ?"

Birmingham : Si Fred n'arriva pas à décrocher de titre, il profita de la Hype Game of Thrones et de la référence constante avec les dragons pour faire construire le premier parc d'attraction Game Of Thrones à Birmingham. La consécration arriva quand Fred apparu dans un épisode de la saison 10, jouant un noble mourant poignardé par son frère qu'il avait fait accusé du meurtre de sa sœur afin de prendre la place de son père.

New Orleans : La franchise subit un long procès lancé par l'association des amis des ratons laveurs qui considèrent que la franchise donne une mauvaise image des ratons laveurs.

Jackson : L'idée de jumelée la ville avec un bateau pirate somalien provoqua beaucoup d'interrogation et n'aida pas la franchise à s'améliorer. Jusqu'au moment ou Ambro en eu marre de tous ces marin d'eau douce et partis à l'aventure à bord de son yacht de luxe, pourfendre l'océan indien en sirotant des cocktails au kiwi.


PAC Sud

Albuquerque : Zafara disparu 2 mois dans le désert. A son retour, il changea complètement de look. Crâne rasé, portant un chapeau noir tout plat et oubliant fréquemment de porter un pantalon. Il changea la devise de la franchise en "We ARE the danger !"

Houston : L'équipe continua encore de longue année à s'autoproclamer meilleure équipe du Texas. Ce qui, techniquement n'était pas faux. Mais du coup, techniquement, ils étaient également la pire.

Nashville : Habituellement un haut lieu de la country, Nashville déprima si fort devant les matchs de son équipe qu'émergea un nouveau genre musicale appelé de Heavy Doom Gothic Suicidal Metal.

Monterrey :  On se demanda bien s'il n'était pas un peu inique que le commissaire de la ligue soit aussi propriétaire d'une franchise, mais les lois mexicaines n'était pas aussi clair sur la question alors la situation perdura encore un long moment. Un journaliste enquêta bien, mais il ne trouva rien de bizarre, s'installa à Monterrey et devint chef des opérations des ventes spéciales. On ne sait pas trop en quoi cela consiste, mais c'est bien payé.


Vous savez maintenant quoi faire ! En attendant de nouvelles révélations, ou plus probablement un power ranking, n'oubliez pas ! The Pitiless Eye of Monterrey Watching You !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tak
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16848
Age : 48
Localisation : Bordeaux - France
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 10:55

Alors là, j'avoue que tu viens d'éclairer ma semaine !
Et juste énorme. Je suis jaloux.

cheers

Québéc (Aujourd'hui encore des erreurs se produisent. ) et Atlanta ("ils auraient au moins pu attendre une semaine, on va faire comment pour la finale ?" ), juste parfaits ! thumleft

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
laahn
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 633
Age : 41
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 11:05

"Ce qui leur permet de dire qu'ils étaient fans des Guardians avant que ce soit cool. Le seul soucis étant que ça n'est toujours pas cool d'être fan des Guardians... "

...l'enfoiré(e) lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sitting
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2402
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 11:11

Excellent ! Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambro
Maitre
Maitre
avatar

Nombre de messages : 8977
Age : 47
Localisation : lyon
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 11:29

Bon ben je prends le yacht avec plaisir Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zafara
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2116
Age : 23
Localisation : Paris 13
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 11:56

Où tu vas trouver ça, c'est juste à mourrir de rire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latesthuddle.com/
Stef
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2210
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 12:07

Comme il nous ferait du bien le kicker de 70y, plus besoin de se faire ch... à convertir les 3e down dans le camp adverse.

Excellent thumleft

_________________
My favorite play in football : "QB Kneel"



Carrière : 25 - 55
1st Pick STFL Draft Saison XIX
2nd Pick STFL Draft Saison XX
10th Pick STFL Draft Saison XXI
16th Pick STFL Draft Saison XXII
...
1st Pick Draft Saison XXVI
Chi va piano, va sano e va disperato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malkelwhites
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 24
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 12:24

Je sais pas vous mais moi j'ai bien rit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaddry
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 466
Age : 46
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 13:50

cool le délire!
j'essaierai de trouver un super héro à la prochaine draft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yogi17
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1277
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 18:21

Morjavick a écrit:
chaines pornographiques argentine

Sur ce genre de chaines, comprendre les dialogues n'est pas le plus important... Razz

Merci Morja pour ce bon moment de (sou)rire ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zlicka
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1004
Age : 47
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Lun 17 Nov 2014 - 23:09

excel shakng2 geek rendeer affraid dwarf albino compress shaking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3731
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mar 18 Nov 2014 - 12:13

Alors qui est en tête du power ranking ? Je plaisante, tout le mode sait quelle est la meilleure équipe de la STFL !



(10-1) Vont ils conserver leur titre ? En tout cas la saison régulière est déjà dans la poche.


(8-3) Une défense qui gère, une attaque qui va mieux. Les revoilà au top.  


(8-3) ça déroule tranquillement.


(8-3) Peut être un peu moins souverain, mais toujours au dessus.


(8-3) Ils battent des équipes qui compte et leur défense est intraitable. Combo parfait.  


(8-3) La défense tiens le match. SI l'attaque était plus tranchante ils seraient inarrêtable.

(8-3) Les Knights échouent encore contre Chicago. Revanche en play-off ?


(7-4) Des prestations convainquantes. Atlanta s'affirme parmi les bonnes équipes.


(7-4) La défense à explosée contre Orlando. ça arrive.  


(7-4) serais-ce le réveil de l'attaque ? C'est à espérer.  


(6-5) Cette défense renverse des montagnes.  


(7-4) Cincinnati continue de gagner, mais doivent t'ils continuer avec Lyons ?  


(6-5) Des prestations plus en rapport avec leur statut. Encore à confirmer contre une équipe plus en forme.  


(6-5) Albuquerque enchaine les victoires et contre des équipes supposées meilleures.  


(7-4) Dernièrement, Boston enchaine les prestations médiocres.  


(6-5) Le bilan d'Ottawa reste positif, mais ils n'arrivent pas à battre les équipes de haut de tableau.  


(5-6) L'attaque s'est un peu réveillée. On espère que ça va durer.


(4-7) Avec un peu plus de constance offensive, ils seraient dans la course au play-off.


(5-6) La défense est en train de voler en mille morceaux.  


(5-6) Avec une défense pareil, l'attaque ne peux pas se permettre de devenir moyenne.

(5-6) La leçon du jour : la défaite crève-cœur.


(4-7) Montréal affiche clairement un bien meilleure niveau que le début de saison. Mais ça risque d'être trop tard.


(4-7) Les Cobras sont entre deux eaux, entre deux saisons.


(4-7) ça fait  5 défaites de suite. Vancouver est en crise.  


(4-7) Des derniers matchs intéressants, mais des lacunes à combler.


(4-7) Wyoming se bat, mais là aussi des défauts sont à gommer pour faire mieux.


(3-8 ) On sent que le GM connait bien les équipes de la PAC Nord.


(3-8 ) San Diego continue son chemin, glanant une victoire de temps en temps.  


(3-8 ) ça chauffe dans les vestiaires. Ils n'ont pas réussis à capitaliser leur victoire contre L.A


(3-8 ) C'était la saison de trop pour Reiney.  


(2-9) Les Guardians gagnent les matchs symboles.


(1-10) Patience, la saison est bientôt finie.  




Voila qui clôt ce power ranking. Si vous ne l'avez pas lu, allez jeter un coup d'oeil aux prédictions de Mamie Irma quand au futur des équipes. En attendant, n’oubliez pas ! The Pitiless Eye Of Monterrey Watching You !

_________________



Dernière édition par Morjavick le Mar 18 Nov 2014 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Stef
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2210
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mar 18 Nov 2014 - 13:43

Atlanta dans le top 10 après la 11e semaine...

"C'est grave docteur ??? On a pas trop l'habitude nous autres.
- Ce n'est rien, ce n'est rien. Cela peut arriver à tout le monde.
- C'est rassurant.
- Mais faites bien attention car plus dure sera la chute."

_________________
My favorite play in football : "QB Kneel"



Carrière : 25 - 55
1st Pick STFL Draft Saison XIX
2nd Pick STFL Draft Saison XX
10th Pick STFL Draft Saison XXI
16th Pick STFL Draft Saison XXII
...
1st Pick Draft Saison XXVI
Chi va piano, va sano e va disperato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laahn
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 633
Age : 41
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mar 18 Nov 2014 - 14:26

31èmes ... on est à notre place, c'est normal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1745
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mar 18 Nov 2014 - 22:03

Au top Morja !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inside-drive.fr
Zafara
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2116
Age : 23
Localisation : Paris 13
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mar 18 Nov 2014 - 22:17

On est dans la moitié haut de la ligue, après 11 matchs, c'est une première sous ma direction !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latesthuddle.com/
ambro
Maitre
Maitre
avatar

Nombre de messages : 8977
Age : 47
Localisation : lyon
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mar 18 Nov 2014 - 22:21

l'objectif est de ne pas être ridicule cette saison , c'est fait mais y'a du job

morja top et merci c'est classe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3731
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mar 9 Déc 2014 - 14:00


Plus que 2 semaines. Dans 2 semaines c'est les play-offs. Le moment ou tout se joue. La dernière ligne droite de la saison régulière va donc être chaude avec plusieurs équipes qui peuvent encore espérer les play-offs.
Certains peuvent encore espérer se qualifié avec un bilan de 8-8. Mais il faudra tout un tas de circonstance favorables.
D'autres peuvent être éliminés avec un bilan positif de 9-7, voir 10-6 si le destin décide de jouer les gros bâtards.
Et vous allez vite le constater, il y en a des choses à dire.


- PACIFIQUE -


PAC Sud
Monterrey 13-1 - Champion de conférence
Houston 8-6
Albuquerque 7-7
Nashville 1-13 - Eliminé

Monterrey à déjà validé son titre de champion de conférence alors que se profile des matchs contre Houston et Albuquerque. C'est à dire des matchs ou certains titulaires pourraient se voir offrir plus de repos de temps de jeu. Ce qui ferait les affaires des Toros et des Crushers qui ont besoin de victoire pour se détacher de la horde d'équipe à 8-6 qui peuple la conférence Pacifique.
Houston et Albuquerque se sont déjà affronté 2 fois et sont à 1-1. Tous deux affronterons également Nashville, ce qui semble, il faut l'admettre, à une victoire déjà acquise à 90%. A moins que Nashville n'ai un sursaut d'orgueil et ne se batte que plus férocement, au risque d'amoindrir ses chances d'obtenir le premier choix de la draft.
Rappel d'occasion, il y a tirage au sort entre les 3 plus mauvais bilan pour déterminer qui obtiens le premier choix. L'équipe classée 32ém à 50% de chance d'obtenir le premier choix, l'équipe classée 31ém en a 30% et la 30ém équipe au classement, 20%.
Si Houston et Albuquerque finissaient à égalités, Albuquerque passerait devant car cela signifierait qu'ils possèdent un meilleur bilan de division.

PAC Nord
Seattle 8-6
Salt Lake City 6-8
Carson City 6-8
Vancouver 5-9 - Eliminé

Il ne manque qu'une victoire à Seattle pour verrouiller le titre de division et par la même occasion une place de play-off.
Salt Lake City et Carson City peuvent se qualifié avec un bilan de 8-8. Soit en espérant une fin de saison catastrophe de Seattle, soit en aillant un meilleur bilan de conférence que d'autres équipes à 8-8.
Carson City pouvant finir avec un bilan de conférence de 8-4 serait presque certain d'accrocher le dernier ticket pour les play-off. Si pareil cas se présente comme on le verra plus tard.
Salt Lake City et Carson City ne peuvent se qualifié tous deux pour les play-offs puisqu'ils s'affrontent en semaine 16, signifiant qu'au moins une de ces deux équipes finira avec un bilan négatif.

Et si Seattle perd ses deux matchs ?
Cela signifie que Carson City les à battus en semaine 15 et qu'ils sont à 2-0 contre les Wildcats. Carson finirait donc devant Seattle et remporterait la division et la place en play-offs.
Les Outlaws sont à un bilan de 1-1 contre Seattle. Si Seattle perd ses deux matchs et que Salt Lake City gagne les deux siens, alors les Outlaws auront un meilleur bilan de division et remporterons la division.



PAC Est
Minneapolis 10-4 - Champion de division
Madison 5-9 - Eliminé
Thunder Bay 5-9 - Eliminé
Wyoming 5-9 - Eliminé

Pour Minneapolis, il ne reste qu'à emporter une victoire pour s'assurer de la 2ém de la conférence et s'assurer de jouer les deux premiers tours à domicile.

PAC Ouest
San Francisco 8-6
Los Angeles 8-6
Sacramento 8-6
San Diego 4-10 - Eliminé

Une division très serrée qui nécessite que l'on pose tous les éléments à plat

San Francisco et Sacramento sont à 1-1
Los Angeles est à 1-0 contre Sacramento et 0-1 contre San Francisco.

San Francisco à bilan de division de 3-1 et de conférence de 7-3
Los Angeles à un bilan de division de 3-1 et de conférence de 5-5
Sacramento à un bilan de division de 2-2 et de conférence de 5-5

Les matchs qui suivent sont :
Week 15
San Diego @ Sacramento
San Francisco @ Los Angeles

Week 16
San Francisco @ San Diego
Sacramento @ Los Angeles

S'ils battent Los Angeles, San Francisco s'assurent d'être devant eux à la fin de la saison puisque cela signifient qu'ils ne peuvent pas avoir un moins bon bilan et qu'ils auront l'avantage en cas d'égalité grâce à leur bilan de 2-0.
En cas d'égalité avec Sacramento, ils seront également devant grâce au bilan de division.
San Francisco a donc la main pour remporter la division.

Entre Los Angeles et Sacramento, c'est les GoldFeather qui gardent la main en cas d'égalité puisque même si Sacramento les battent, le bilan entre les deux équipes s'équilibre à 1-1, mais Los Angeles gardera un meilleur bilan de division.
Sacramento doit donc terminer avec un meilleur bilan que ses deux rivaux pour arracher le titre de division.

Les cas d'égalités multiples.
Il se peut que 6 équipes finissent avec un bilan de 9-7. Dans ce cas, il y aura forcément un déçus.
Déjà, cela signifie que Seattle et San Francisco remportent leur division. San Francisco termine à la 3ém place et Seattle 4ém.

Reste Houston, Albuquerque, Los Angeles et Sacramento.
Dans ce cas, cela signifie qu'Albuquerque à remporté ses deux matchs, les 3 autres, un match.
Albuquerque finirait avec un bilan de conférence de 8-4
Les 3 autres avec un bilan de conférence de 6-6.

Cette saison, la PAC Sud n'a pas affronté la PAC Ouest, les équipes se départagent donc selon leur bilan de conférence. Les bilans de division ne servent à départager que deux équipes de même division.

Albuquerque serait alors qualifié en temps que 5ém et qu'ils affronteront Seattle.
Los Angeles serait donc devant Sacramento.

Viens ensuite le moment compliqué du départage au meilleur différentiel de point marqués et accordés.

Sacramento est actuellement à 1.1
Los Angeles est actuellement à 0.9
Houston est actuellement à 0.3

Ce qui signifierait que c'est Houston qui resterait sur le carreau., Los Angeles finissant 6ém et Sacramento 7ém. A moins que le différentiel ne varie à ce moment là.


Et en cas de départage à 8-8 ?

9 équipes peuvent finir à 8-8, mais pas toutes en même temps.
Dans le cas de figure le plus dingue, Carson City ou Salt Lake City est champion de division avec un bilan de 8-8.
Dans la PAC Ouest, c'est au mieux San Francisco et Sacramento qui finissent à 8-8, aillant tous deux perdus contre L.A et San Diego, L.A finissant champion de division avec un bilan de 10-6.
Albuquerque et Houston peuvent aussi finir à 8-8.

On aurait donc 5 équipes à 8-8 en ballotage pour 3 places restantes.

Seattle à battu Sacramento et Houston et perdu contre San Francisco.
Les bilan de conférence seraient de :
7-5 pour Albuquerque et San Francisco
6-6 pour Seattle
5-7 pour Sacramento et Houston

Albuquerque, San Francisco et Seattle seraient qualifiés.

Bien sûr tout un tas d'autre scénarios moins compliqués existent dans lesquelles se qualifier avec un bilan de 8-8 sont plus ou moins improbables.

-ATLANTIQUE-

ATL Sud
New Orleans 10-4
Birmingham 10-4
Atlanta 8-6
Jackson 5-9 - Eliminé

Actuellement, New Orléans mène 1-0 face à Birmingham et à même le double avantage d'avoir un meilleur bilan de division (4-0 contre 2-2) Ce qui signifient que même s'ils perdent en semaine 15 contre  Jackson, s'ils battent Birmingham en semaine 16, les racoons seront champions de division.
Ce qui veut surtout dire que si tous deux gagnent en semaine 15 (Birmingham affronte Atlanta), ce match en terre dragon sera digne d'une finale.
Cet affrontement signifie aussi qu'Atlanta n'a plus la possibilité de remporter la division et doit chercher à obtenir le meilleur bilan possible, sachant qu'ils sont pour le moment éliminés malgré leur bilan positif.

ATL Nord
Boston 7-7
Quebec 7-7
Ottawa 7-7
Montréal 5-9 - Eliminé

Dans une conférence ou il faut au moins 9 victoires pour accrocher les play-offs, le titre de division pourrait faire office de raccourcie.

Pour le moment Boston et Québec sont à 1-1 et tous deux sont à 1-0 contre Ottawa qui va donc affronter consécutivement ses deux adversaires direct.

Pour les Crimson King, deux victoires sont impérative, puisqu'une défaite signifie qu'ils seront derrière l'équipe les aillant battus et qu'ils ne termineront qu'avec au mieux un bilan de 8-8, très insuffisant pour se qualifier en play-offs.
En fait, Ottawa est déjà en mode play-offs. Win or go home.

Boston et Québec affrontent tous deux Montréal et Ottawa. Boston a la main grâce à un meilleur bilan de conférence. 6-4 contre 5-5. Cela signifie que Québec n'a qu'une très maigre marge de manœuvre, les Patriotes devant terminer avec un meilleur bilan que Boston pour remporter la division.


ATL Est
Richmond 9-5
Miami 9-5
Orlando 5-9 - Eliminé
New York City 2-10 - Eliminé

Richmond mène pour l'instant 1-0 contre Miami alors que les deux équipes doivent encore s'affronter en semaine 16.
Mais Miami a un meilleur bilan de conférence. 8-2 contre 7-3.
Ce qui signifie que quoi qu'il arrive, le match clôturant la saison régulière déterminera le champion de division.
En effet, Même si l'un perd et l'autre gagne en semaine 15, l'équipe ayant perdu pourra quand même repasser devant en gagnant ce dernier match. Richmond en ayant alors un bilan de 2-0 contre Miami, Miami en ayant un meilleur bilan de conférence, le bilan de division et de 5-1 pour les deux équipes.



ATL Ouest
Chicago 11-3 - Champion de division
Cincinnati 9-5
New-York 7-7
Buffalo 6-8 - Eliminé

Plus de suspense pour le titre de division. En effet, même avec deux défaites combinées à deux victoires de Cincinnati, Chicago garderait l'avantage grâce à un meilleur bilan de division.

Cincinnati par contre peut être doublé par New-York qui mène dans leur confrontation direct 1-0. Si Cincinnati perd ses deux matchs et que le Wolfpack gagne les deux siens, cela signifie que New-York en est à 2-0 contre les Tigres, leur passant devant au classement.
Et de ce fait, une possible qualification en play-offs.

Comme on peut le voir, mis à part dans l'ATL Nord, un bilan de 9-5 est le minimum à avoir pour se qualifier.
Mais est t'il possible de ne pas atteindre les play-offs avec un bilan de 10-6 ?

Voyons voir.
Déjà, cela signifie qu'Atlanta gagne ses deux matchs.
New Orleans et Birmingham ne peuvent être tous deux à 10-6 puisqu'ils s'affrontent.
Miami et Richmond s'affrontent également, donc les deux ne peuvent rester à 10-6.
Enfin, Cincinnati peut également se retrouver à 10-6.

Il peut donc y avoir une configuration ou Atlanta, Cincinnati, New Orleans ou Birmingham et Miami ou Richmond se retrouvent avec un bilan de 10-6.
4 équipes à 10-6 pour seulement 3 places encore disponibles.

Miami serait bien placé, aillant battus Birmingham, New Orleans et Atlanta.
Atlanta ont perdu contre Miami et Richmond.
Richmond à battus Atlanta, Cincinnati et New Orleans et à perdus contre Birmingham.
Les possibilités deviennent plus fastidieuses qu'amusantes à énuméré, je me contenterai de pointer Cincinnati comme fort probable grand perdant, puisque si le départage devait se faire à la différence entre points marqués et encaissés, ils sont actuellement à -0.6.


Alors d'après vous, qui va se qualifier ? Qui restera sur le carreau. Suivez la prochaine semaine pour découvrir les premières réponses et en n'attendant, n'oubliez pas ! The Pitiless Eye Of Monterrey Watching You !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tak
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16848
Age : 48
Localisation : Bordeaux - France
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mar 9 Déc 2014 - 14:17

Merci pour ce récap.
Je dis pas que j'y vois forcément plus clair ( Mr. Green ) mais c'est vraiment bien d'avoir tout mis à plat. Bien joué.

Par contre, un seul truc me chagrine... J'aimerais autant que Monterrey batte Houston (surtout) et Albuquerque,
on sait jamais si je sors à 8-8 mais pas champion de Division, j'ai peut-être une chance de griller Houston, L.A. ou Sacramento selon les resultats. Wink

Donc, j'interdis à quiconque d'envoyer ses back-ups. En plus, çà casse le rythme. Mr.Red

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Stef
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2210
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mar 9 Déc 2014 - 14:52

Je tire mon chapeau à notre commish pour cette analyse complète. Parce que franchement il y a de quoi se tirer les cheveux.

Mais à ce que je vois c'est que le niveau des équipes est très resséré car seulement 3 équipes sont déjà qualifiées alors que 18 autres ont encore leur chance plus ou moins entre leurs mains.

_________________
My favorite play in football : "QB Kneel"



Carrière : 25 - 55
1st Pick STFL Draft Saison XIX
2nd Pick STFL Draft Saison XX
10th Pick STFL Draft Saison XXI
16th Pick STFL Draft Saison XXII
...
1st Pick Draft Saison XXVI
Chi va piano, va sano e va disperato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zafara
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2116
Age : 23
Localisation : Paris 13
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mar 9 Déc 2014 - 17:57

Putain ! Au top, tout qui est expliqué parfaitement, merci beaucoup

En gros c'est simple 2 victoires et ça aide à passer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latesthuddle.com/
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3731
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mer 17 Déc 2014 - 10:24


Alors, qui va aller en play-offs ? Cette dernière semaine a vu la liste des candidats se réduire singulièrement. Désormais les jeux sont presque fait. Reste que le classement final n'est pas encore connus. Du haut du classement jusqu'en bas, le destin de certaines équipes se joueras à un rien. Le jeu du "et si untel avait finis à tel place" commence d'abords par la réalité des chiffres, d'un bilan, d'un classement final qui ouvre des perspectives intéressantes ou bien contrains une équipe à voyager d'état en état pour gagner sa place en finale. Il n'est plus temps d'avoir de regret. Certaines équipes sont déjà résignées, pour d'autre reste cette lueur d'espoir qui rend ce sport si passionnant.
Il est temps de se pencher sur cette dernière semaine de saison régulière. Cette fameuse semaine qui nous offre quelques finales qui sentent déjà bon les play-offs. Celle ou certaines équipes sont parfois partagées entre résignation et fierté.

Alors, quel est l'enjeu pour votre équipe ? Les réponse ne sont nul par ailleurs que dans The Pitiless Eye of Monterrey. (En même temps, on est tout seul...)

On commence avec le classement provisoire de la draft :

#1 New York City Guardians (2-13)
#2 Nashville Storm (2-13)
#3 San Diego Sharks (4-11)
#4 Thunder Bay Lumberjacks (5-10)
#5 Montreal Griffins (5-10)
#6 Orlando Admirals (5-10)
#7 Jackson Rovers (5-10)
#8 Wyoming Marshals (6-9)
#9 Carson City Cobras (6-9)
#10 Salt Lake City Outlaws (6-9)
#11 Vancouver Kodiaks (6-9)
#12 Buffalo Braves (6-9)
#13 Madison Trashers (6-9)
#14 Boston Mystics (7-8 )
#15 Albuquerque Crushers (7-8 )
#16 Atlanta Spartans (8-7)
#17 Ottawa Crimson Kings (8-7)
#18 New York Wolfpack (8-7)

Les Guardians et le Storm sont déjà assurés d'avoir de bons choix de draft. Peut de chance de voir New York City abandonné ses 50% de chance d'obtenir le first pick lors de son match contre Orlando. La 2ém équipe de la capital en aura bien besoin vu ses lacunes, n'importe quel choix sera une amélioration pour un effectif ou les meilleurs joueurs sont trentenaires.

San Diego ne devrait pas lâcher son 3ém choix dans son match contre Orlando qui ne sera regardé que par les fans.

C'est le seul dans ce cas avec un Atlanta @ Jackson ou le bilan de conférence des Spartans ne leur permet pas de pouvoir devancer Cincinnati en cas d'égalité et de départage pour la 7ém place qualificative. Forcément une déception lorsqu'on a la possibilité de terminer avec un bilan positif. Mais cela montre aussi le progrès d'Atlanta qui se trouve dans une division pourtant compliquée.

La majorité des matchs s'opposent une équipe ayant besoin d'un résultat positif pour se qualifier ou obtenir le meilleur classement et une équipe pour qui la victoire sera surtout moral, au détriment de quelques places au classement de la draft. Les favoris de chacun de ces matchs sont connus de toute manière.

Mais dans cette liste, tous n'ont pas encore rendus les armes.
Albuquerque pour l'instant 15ém pourrait accrocher le dernier ticket malgré un bilan de 8-8.
Comment ? On décortique ça. Et cette fois, ce sera moins compliqué que la semaine dernière.


- ATLANTIQUE -

Bye week - Chicago 12-3 - Champion de division

Une victoire contre Buffalo et la bye week est dans la poche. Et sinon ? Et sinon ce n'est pas très grave. Seuls Birmingham et New Orleans peuvent revenir à leur hauteur. Mais pas les deux en même temps puisqu'ils s'affrontent. Si c'est Birmingham, Chicago garderai un meilleur bilan de conférence. Si c'est New Orleans, les bilans de conférence serai identique. Dans ce cas le départage se fera à la différence entre points marqués et encaissés. Pour l'instant Chicago en est à +10.9, New Orleans à +5.9.
Alors, Chicago champion de conférence ? Yep, champion mon frère.

Les Wild Cards :

#2 New Orleans Racoons 11-4 - Actuel premier de l'ATL Sud
Comme on l'a vus, les Racoons n'ont qu'une chance infime de ravir la bye week à des Sixers dotant d'un ratio trop élevé. Même en gagnant 40-0, le ratio de New Orleans ne passerait que de +5.9 à +8. Il faudrait aussi une énorme défaite de Chicago pour que ça passe.
Non, l'objectif, c'est le titre de division et la 2ém place qui offre l'avantage de recevoir au moins deux matchs. Et pout ça, il faut battre Birmingham.

#3 Richmond Knights 10-5 - Actuel premier de l'ATL Est
Là aussi une finale de division. Battre Miami est impératif pour garder le titre de division. Autrement Miami passera devant. Richmond peut aussi se contenter d'un match nul. Mais qui joue le match nul dans un match de foot US ?

#4 Quebec Patriotes 8-7 - Actuel premier de l'ATL Nord
Vous aimez l'idée d'une finale de division lors de la dernière semaine ? Alors ça tombe bien. Quebec et Ottawa s'affrontent et le gagnant remporte tout. La division et la 4ém place des play-offs malgré un moins bon bilan que des 2ém de division. Sans oublié, bien sur, le match à domicile en prime.

#5 Birmingham Dragons 11-4 - Assuré d'être en play-off
Les Dragons veulent remporter un titre. Et je doute que celui de division leur suffise. Mais ça serait un bon début.

#6 Miami Shadows 10-5 - Assuré d'être en play-off
Les joueurs savent ce qu'ils ont a faire. Le système est rodé. Reste à remporter ce match. D'autant que Knights et Shadows pourraient se retrouver face à face dés le tour de Wild Cards. En semaine 16, ce sera à Richmond.

#7 Cincinnati Tigers 9-6 - Place non assurée
On ne peut pas dire que Cincinnati soit en super forme. Mais ils devront trouver la force de mettre tous leurs soucis de coté. Ce match contre New-York, ce n'est pas une finale. C'est déjà les play-offs avant l'heure.

En embuscade :
New-York 8-7 - Via 7ém place
New-York à déjà battu Cincinnati en semaine 2. Cette fois, le match est joué dans l'Ohio et il faut aussi le gagner. Le gagnant valide le 7ém ticket pour un voyage dans l'Illinois. Le perdant peut aussi valider son billet pour l'Illinois et assister au match dans les tribunes.

Ottawa 8-7 - Via titre de division.
Les Crimson Kings eux ont commencés leurs play-offs dés la semaine dernière contre Boston. Avec des match-up défavorable, seul la victoire pouvait leur offrir une place en play-offs. Maintenant c'est Québec qu'il faut battre. Ottawa joue à domicile. Pas que c'est été d'un très grand avantage jusqu'à présent.


-  PACIFIQUE -

Bye Week - Monterrey 14-1 - Champion de conférence

Monterrey n'a quitté son nuage que brièvement, contre Montréal en semaine 8. Depuis tout à roulé pour le mieux, avec des matchs parfois gagnés de peu, mais ce n'est pas plus mal. Il ne leur reste plus qu'un match face à Houston avec cette même question. Faut il faire souffler les titulaires pour éviter les blessures ? Houston ne dirait pas non, eux qui n'ont pas encore leur qualification d'assurée.

Les Wild Cards :

#2 Minneapolis Purple Pride 10-5 - Champion PAC Est
Un titre de champion de division c'est bien. Assurer la 2ém place, c'est mieux. En cas de défaite, c'est le risque de perdre une, voir deux places puisque Seattle et Los Angeles auraient l'avantage. Los Angeles pour les avoir battus en semaine 8, Seattle via un meilleur bilan de conférence. Ce match contre Wyoming est donc à prendre au sérieux.

#3 Los Angeles Goldfeathers 9-6 - Actuels premier de PAC Ouest  - Qualifiés
Et une 4ém finale de division. Franchement, on est gâté à ce niveau. L.A reçoit Sacramento. Le topo est connus, la division va au vainqueur. Mais l'enjeu est un peu plus fort puisque L.A peu espérer la 2ém place en cas de défaite de Minneapolis. Et comme Los Angeles à battu Seattle en semaine 3, ils n'ont pas à se soucier du résultat des Wildcats.

#4 Seattle Wildcats 9-6 - Champions de PAC Nord
ça s'est joué d'un rien, mais Seattle à validé le titre de division la semaine dernière. Désormais, il s'agit de battre Vancouver pour figurer le plus haut possible. Le mieux pour eux était que pendant ce temps, Sacramento l'emporte sur L.A, Seattle ayant un meilleur bilan de conférence que les Nightmares.

#5 Sacramento Nightmares  9-6 - Assuré d'être en play-off
Une victoire et c'est le titre de division. Une défaite et ils seront quand même en play-offs. Restera à savoir à quelle place.

#6 San Francisco Scorpions 8-7- Place non assurée
Il existe un scénario catastrophe pour les Scorpions dans lequel ils perdent leur match et que Houston et Albuquerque gagnent le leur. Un scénarios qui ne pourra laisser qu'un goût amère à San Francisco, eux qui, il y a encore deux semaines battaient Sacramento et étaient en bonne place pour remporter la division. Reste que contre San Diego, ils sont plus que favoris.  

#7 Houston Toros 8-7 - Place non assurée

Houston reçoit Monterrey, déjà assuré de sa bye week. Une défaite pourrait ne pas être éliminatoire. Mais uniquement si Albuquerque perd contre Nashville. Dit comme ça, c'est quand même beaucoup compter sur la chance.

En embuscade :
Albuquerque 7-8 - Via 6ém ou 7ém place.
Il va falloir gagner contre Nashville et espérer que Houston ou San Francisco perde. Faisable. Mais ils auraient quand même l'air de sortir de nul part.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sitting
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2402
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mer 17 Déc 2014 - 13:20

Merci

On va essayer de pas perdre une seconde fois de suite à domicile Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1745
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mer 17 Déc 2014 - 14:37

Juste pour précision, ni les Tiger,s ni NY ne devraient prendre de billet d'avion pour l'Illinois en cas de gain du spot #7... ou alors ils seront obligé de perdre sur forfait leur match de Wild-Card qui aura lieu à New Orleans ou Birmingham
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.inside-drive.fr
Krycek
Maitre
Maitre
avatar

Nombre de messages : 12769
Age : 33
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   Mer 17 Déc 2014 - 14:44

Alex a écrit:
Juste pour précision, ni les Tiger,s ni NY ne devraient prendre de billet d'avion pour l'Illinois en cas de gain du spot #7... ou alors ils seront obligé de perdre sur forfait leur match de Wild-Card qui aura lieu à New Orleans ou Birmingham

Ils veulent d'abord venir voir comment s'entraîne une équipe championne de conférence Smile

_________________
GM des Chicago  Black Sixers.
PDG de la KAF.
GM de l'année saison II et XII
Champion STFL XII, XIX
ROY II, MVP Déf VII, IX, XI et XII
9-7 (II WC), 9-7 (III WC), 8-8 (IV), 12-4 (V Finale), 10-6 (VI DP), 13-3 (VII Finale), 10-6 (VIII FC), 12-4 (IX DP), 7-9 (X), 12-4 (XI Finale), 12-4 (XII Champion), 11-5 (XIII DP), 9-7 (XIV DP), 12-4 (XV FC), 9-7 (XVI), 12-4 (XVII DP), 14-2 (XVIII FC), 13-3 (XIX Champion), 12-4 (XX WC), 8-8 (XXI), 12-4 (XXII DP), 11-5 (XXIII WC), 11-4-1 (XXIV FC), 9-7 (XXV WC), 11-5 (XXVI DP), 11-5 (XXVII DP)
ATL-Centre V, VII, VIII, IX, XII, XIII, XV, XVII, XVIII, XIX, XX
ATL-Ouest XXII, XXIII, XXIV, XXVI, XXVII
Atlantique V, VII, XVII, XVIII, XIX
Finaliste V, VII, XI
Champion XII, XIX
Carrière: 279-136-1 (22-20)
GreatLakeBowl 16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Pitiless Eye of Monterrey   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Pitiless Eye of Monterrey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» The Pitiless Eye of Monterrey
» [SKIN] Asian Pitiless Killers skinpack V3
» Dénémagement des Mustangs de Denver à Monterrey
» Orlando - Monterrey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STFL :: BUREAU DES GM'S :: News / Médias - les Equipes-
Sauter vers: