AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Pitiless Eye Of Denver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
AuteurMessage
tenshikuroi
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2170
Age : 35
Localisation : Nancy (France)
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Ven 21 Oct 2011 - 9:10

Oulah... du lourd, du très lourd ce qu'elle prend la Mamie Irma Razz

_________________


Carrière : 138-94 (6-10) - Bowls : 0-1
Saison XXVIII : 3-5
XXVII : 5-11 ; XXVI : 11-5 (0-1) ; XXV : 11-5 (2-1) ; XXIV : 11-5 (0-1) ; XXIII : 11-5 (1-1) ; XXII : 11-5 (0-1) ; XXI : 10-6 (0-1) ; XX : 8-8 ; XIX : 11-5 (0-1) ; XVIII : 7-9 (GulfCoast Bowl : 0-1) ; XVII : 11-5 (1-1) ; XVI : 9-7 (2-1) ; XV : 8-8 ; XIV : 12-4 (0-1) ; XIII : 0-3
Titres :
XXII, XXIII, XXV : Champion Atlantique-Est
XIV, XVI : Champion Atlantique-Centre
XIV : General Manager of the Year
--
Le site officiel des Richmond Knights
La Fan Page sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richmondknights.free.fr/
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3732
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 1 Nov 2011 - 14:10





C’est halloween, c’est les vacances et ça sent le relâchement. Plus de temps ne veut pas forcément dire meilleur production. Spécialement cette semaine, le regard sur la ligue est publié dans The Pitiless Eye Of Denver.
Bonne nouvelle ? Pas nécessairement puisque cela veut dire pas d’images pour aller avec. Notre seul photographe, un gars nommé Tebow ne nous fait que des plans très larges et on voit plus le ciel que le terrain. Ou alors il prend la photo 2s avant que le joueur apparaisse. Ce gars vise trop loin. Les anciens footballeurs veulent rester dans le milieu, mais pour ce mec, ça semble peine perdue.

Peut importe puisqu’à la place de ses photos moches et en l’absence de celle, oh combien réussis de notre camarade Rico, nous gardons contact avec Ambro.

Aujourd’hui dans le meilleur journal que le Colorado ai jamais eu, un coup d’œil sur 8 équipes qu’on n’attendait pas forcément à un tel bilan. C’est partie pour 4 tops et 4 flops avec en guest star un confrère de Seattle venus passer quelques jours de vacances à Denver, même si lui affirme qu’il s’est juste perdue.

Ils sont au dessus et certains se demandent comment ça ce fait. Début de réponse par notre ami Ambro.

chicago :
okay , voir les chicagoans en haut de l'affiche n'est pas surprenant , c'est plutôt la manière qui impressionne

offense : des QB à 47 de rating qui font gagner c'est à pleurer , et pourtant c'est vrai .4quart arrières et AUCUN de potables , un fait rare et franchement cela doit être une première
ah mais alors lrs running back? ben non aussi bien que les WR's AUCUN skill player ne semble pouvoir sortir du lot
c'est assez exceptionnel et ce qui fait que chicago est une surprise en soi
cette team fait penser aux ravens de dilfer
des poires en offense mais une défensive de fer

defense :
DL: ce n'est pas là qu'il faut chercher les stars , de bon joueurs oui mais des tueurs pas du tout , attention pas des nuls mais pas la force de frappe à la Seattle par exemple
LB: un groupe homogène et sous coté qui produit des stats bien plus que correctes et qui malgré tout participe aux big plays défensifs , plus que l'on ne croit ; un jussac olb est sans doute trop méconnu !!!
DB :si on sait que dovaneck n'est pas un plaqueur ou autre il est avec rogers peut être le meilleur retourneur de coup de pieds de la ligue
pour le reste pas de superstar à 25int's mais une multitude de joueurs presque interchangeables style forster qui a 34 ans est encore un joueur fort !
le meilleur backfield de la stfl ? je ne sais pas , mais celui qui a le role le plus important : il est là pour faire dérailler les attaques adverses et sans lui chicago ne peut juste pas gagner du tout

conclusion :
si une team a une philosophie c'est bien chicago , mais attention , pas sur que lors des playoffs cela suffira , alors un coup de projo mérité pour une gestion impeccable de l'effectif

DENVER

LES MUSTANGS ont toujours été une team désespérante, bourrée de talents mais jamais en mesure de se poser en outsider , cela est en train de changer et c'est pas mal

offense : bon on ne va pas tourner autour du pot ...musselwhite est LE joueur de denver
pour moi c'est même le MVP de ce début de saison, d'autres joueurs ont plus de stats mais AUCUN ne personnifie autant l'echec ou la reussite d'une équipe en ce moment
les QB ? juste moyens pour moi
les wr'set TE's ? un groupe mal utilisé et qui n'atteint pas sa plénitude loin de là avec yerner overby et blade y'a moyen de faire mieux , c'est un vrai job à réaliser

defense :
DL : groupe restreint et malgré des joueurs interessants , pas de top top player finalement
LB : des stars mais qui ne produisent pas suffisament vu leur potentiel ( lamano , garrity , smith , mc dowell), c'est limite une enigme
peu de sacks , peu de big plays , on verra pour la suite
DB : une escouade homogène , pas la plus réputée mais super costaud et pas si facile à débordée

conclusion : tant que musselwhite va tout va mais pour passer un cap il faut trouver des solutions sinon "un pti tour en po's et disparaitra

BIRMINGHAM

Bon soyons franc , les dragons n'iront pas en finale , les dragons ne gagneront pas le titre mais les dragons sont en ce qui me concerne une vraie bonne surprise
pas une étonnante surprise , mais un truc que j'aime bien

offense: frame est le top , frame est l'âme de cette escouade offensive , sans lui rien de possible mais et parce que nous regardons les à côtés , c'est la profusion de petits RB's qui performent qui définit cette équipe
et oui !!! regardez les stats , vous croyez retenir le nom des rb's ? ....menteurs !
ce groupe de presque no name est super performant
côté wr's pas de saunders , pas de simmons mais des gars qui font le job , pas plus et c'est ce qui coutera aux dragons quelques matchs , car ils n'ont pas la puissance défensive des sixers pour compenser

defense
DL: seuls 6 joueurs , pas de cadors , pas de stars , une faiblesse ? on verra mais surement pas une force
LB:un groupe sympathique mais jouer en 3-4 avec si peu de playmakers est là aussi risqué non ? ....mais alors où se situe la force de la défense?
DB : là y'a du très lourd du très très lourd, et oui on fait fort et jouer la passe contre eux risqué !...

conclusion : les dragons font partie de ces outsiders qui sur un coup de chance peuvent faire un coup en po's , comme orlando en saison XIII? , à voir ??


ALBUQUERQUE

une team historique et qui est enfin de retour en haut de l'affiche , c'est aussi et surtout un hommage à un GM qui lutte depuis 15 saisons pour retrouver le lustre de la saison 1

offense : warren est un QB moyen sans plus , et franchement c'est pas à 30 ans que cela va changer donc c'est pas là la force , remarquez on va être clairs en offensive y'en a pas beaucoup
ahhh si regardons côtés rb's ....là au moins sirkis est une sacrée bonne pioche et l'apport de killer n'est pas si mal
à remarquez l'apport nul des te's c'est une exception dans cette ligue ou presque

defense:
DL : pourquoi mentir jamais les crushers n'iront loin avec cela mais déjà 4 matchs gagnés est d'ores et déjà le top avec cette escouade , mais vu le peu de td's encaissés par course on dira qu'ils doivent aider
par contre en terme de sacks , ils sont justes nullissimes
LB: kelley reste l'âme des lb's et peut être de la défense mais bon de là à dire qu'il est exceptionnel ....seulement 6 joueurs , c'est trop peu et une blessure décapiterait ce compartiment
DB: comme beaucoup d'équipes finalement , les crushers ont de la profondeur ici, mais encore une fois rien de transcendant et c'est limite dingue
briston, whomacker,kersey, mzllberg ne font aucune big play ou presque , c'est terrible !!!

conclusion :allez je l'avoue voir gagner albuquerque j'y croyais pas et là je dis bravo , après cette team est genre "je plie mais ne rompt pas " et cela ne dure qu'un temps mais c''est un coup de chapeau en passant



Leur saison est à deux doigts de partir en flamme, comment ça ce fait ? Nous sommes allés chercher des réponses plus précises que les « ils sont nuls » postés par les gros trolls d’internet.

Minneapolis.
On commence par nos chers ennemis qui, après avoir dominé la PAC Centre, perdent du terrain alors qu’on leur voyait encore quelques belles années.

Attaque :
Minneapolis se reconstruit. Ça a surpris tout le monde, mais c’est comme ça. Le symbole le plus marquant est le cut de Lee et son remplacement par le QB rookie Bronson*, choix 6 à la dernière draft. Une première saison… de rookie on va dire. Quand Bronson* fait un bon match, l’équipe à toujours gagné et inversement. Ça fait léger pour espérer atteindre les play-offs. De toute façon les receveurs sont très en dessous des attentes.
Point positif pour l’équipe, le jeu au sol est pour l’instant au niveau attendu. Je rappel qu’il n’y a aucune star à ce post, vraiment aucune. Mais l’escouade est souvent utilisé et dépasse fréquemment les 4 Avg. C’est d’ailleurs pour cela que le Purple engrange quelques victoires.

Défense :
DL : Pas une ligne de fous et pas une ligne qui produit beaucoup de stats.
LB : Minneapolis a les armes pour développer une défense à base de rush. Mais dans ce cas, ou sont les sacks ? 7 au total depuis le début de la saison. C’est vraiment trop maigre. D’autant que le front 7 semble bâtit dans cette optique. Du coup pas si étonnant de voir le Purple se manger autant de points.
DB : Il y a de quoi retrouver un peu le sourire. Rien de très impressionnant sur la feuille, mais une escouade très efficace qui rend le jeu de passe délicat à mettre en œuvre.

Conclusion : Minneapolis est prêt à tout pour repartir de l’avant. Son GM l’a déjà affirmé. Une saison dans la même veine que la dernière. Est capable de mieux, mais ne fait pas de réels efforts. Bronson* encore et toujours titulaire.

Cincinnati
Après un début prometteur, les Tigres se sont heurté à la dure réalité des grosses équipes. 5 défaites d’affilées ont ramenés les Tigres à une bien dure réalité. Cincinnati peine à construire une équipe vraiment compétitive.

Attaque :
Trop de gros RB pour Cincinnati ? On peut se poser la question car l’alliance de talents ne porte pas vraiment ses fruits. DeMayo* en fullback ? De mon avis, le jeu de course est mal construit. Et pourtant, le trident des Tigres est très jeune. Il y a un peu de gâchis.
En QB Wallace dispose d’une très grosse OL, mais ses stats ne le reflètent pas. Ce qui laisse penser qu’il y a là aussi un petit souci. Il faut espérer que Francis finissent par prendre de l’ampleur et soit capable de prendre le relais.

Défense :
Front 7 : Ces derniers matchs, la défense à beaucoup souffert. Portée sur le rush, la pression mise sur le QB n’a pas suffit. La défense contre la course semble avoir été mise de coté.

DB : Sorenson tiens la baraque, mais derrière, ça pourrait faire plus d’efforts.

Conclusion : Un sursaut contre des Kings complètement perdus ne suffit pas à imaginer une bonne seconde moitié de saison. Il faut gommer les défauts pour que Cincinnati soit l’équipe qui rugit le plus fort de la ligue.


Houston

Attaque :
Saison cauchemar pour les Toros avec cette attaque fantomatique. Pourtant, le talent est là. La science à ses mystères, le football aussi.
Le coach va devoir se remettre en question et rebosser la stratégie. Grimes est il la solution ? Si l’attaque arrive à jouer à son vrai niveau, les Toros deviendront dangereux à jouer.

Défense :
Front 7 : Avec autant de temps passé sur le terrain, certains joueurs sortent des stats assez impressionnantes en termes de tackles notamment. L’ensemble à pris assez peu de points finalement. Ce qui renforce juste l’impression de gâchis.

DB : Un peu le même constat. Worthington sort une saison d’all-star et le large banc suit plus ou moins le rythme.

Conclusion : Houston mérite mieux, c’est clair. L’attaque doit se réveiller. Mais même avec ça, on peut se demander s’il n’est pas trop tard. Sans doute que si.


Miami

Attaque :
On ne sait sur quel pied danser. Miami à des matchs référence en termes de points marqués. 24 points passés à Orlando ou New Orleans, ça n’est pas rien. Mais le reste du temps, nada. Aussi mauvais et décevant que Houston.
Le jeu de passe notamment ne produit pas assez de jeu. 10,6 Avg, c’est trop peu (pour rester poli.)
En course, Adkins doit produire plus s’il veut vraiment aider l’équipe. Quand on voit que le meilleur 2ém coureur est… Ungr-Mays…

Défense :
Front 7 : Un peu inégale dans les prestations. Surtout du coté des LB. Et particulièrement Sanders qui n’a pas été assez blessé pour justifier ses stats complètements nulles qu’il fait honte à sa famille. (pour rester poli)

DB : Miami est la preuve que les prévisions n’assurent pas un bon rendement et que la qualité, c’est bien aussi. Pas de stars, même pas de demi-stars dans le roster et ça se ressent un peu. Exceptions faite de Pulliam qui est à 5 Int (Dont 2 grâce à Stefanek. Tout de suite, ça aide.)

Conclusion : En attaque et en défense, il faut faire mieux. L’équipe est trop inconstante et doit se trouver une ligne directrice pour éviter de partir en cacahuète.



Après cette rapide analyse à la loupe, place à un coup de projecteur un peut plus large sur les différentes divisions. Attention cependant. La prédiction voilée de notre quand même ami Ambro, comme quoi Denver va se faire poutrer en play-offs, à pu influer son mon humeur au moment d’écrire cet article. (A moins que cela ne soit dû à ma fille qui sort avec 2 garçons en même temps. 2 jeunes hommes qui ne se connaissent pas mais qui sont quand même aussi intelligeant que si on les avait frappés très fort pour les endormir quand ils étaient bébés.)


PAC Centre

Je commence par ou j’ai envie, c’est comme ça que ça marche.

Denver 5-3
Salt Lake City 4-4
Madison 4-4
Minneapolis 3-5

Denver est premier de la division. Denver est même seul en tête de la division. Les fans de Denver ne sont plus dépressifs maintenant qu’ils ont le droit de se moquer des autres équipes. Et en plus, Denver à battu chacun de ses rivaux et peut donc rire encore plus fort et sans retenus. Ah, que c’est bon de rire. La semaine prochaine, la défense de Denver, élue meilleur défense de la ligue d’après les statisticiens affronte la 4ém meilleure attaque. Et il va falloir gagner pour continuer à rire un peu plus longtemps. Je passe donc un appel à Birmingham. Jouer doucement, des vies en dépendes.

Salt Lake City à connus un gros stop. Du genre qui fait mal au moral. Mamie Irma est prête à vous rencarder sur le matos qu’il faut pour oublier son chagrin, mais vous n’êtes quand même pas désespérer à ce point ? Pour ceux qui sont curieux (on va dire ça comme ça.), Mamie réponds uniquement par courrier, pas par mail. Mais ça peut attendre le match contre San Diego. Mais vue qu’ils nous ont battus, vous allez perdre. Je ne dis pas ça pour être méchant ou pour insinuer que j’aimerais vous voir perdre par 30 points d’écarts histoire de nous laisser gagner la division peinard. C’est juste de la logique voila tout.

Madison. A l’opposer des Mormons, les Trashers ont fait forte impression. Battre les champions n’est pas donné à tous. Reste à confirmer contre Ottawa.

Minneapolis reste une énigme, même si on sait qu’ils boycottent les play-offs. Mais vus qu’ils continuent de faire jouer Bronson*, c’est bien fait pour eux. Et ça n’est sans doute pas contre San Francisco qu’il fera mieux. Quoique le résultat contre New Orleans, on ne s’y attendait pas non plus.


ATL Centre


Chicago 6-2
Richmond 4-4
New-York 4-4
Cincinnati 2-6

Chicago a perdue assez nettement. Toute l’équipe s’est écroulé et à offert une victoire à Cincinnati. Enfin, la course et la défense se sont écroulées. La passe est elle restée égale à elle-même. Durivage est arrivé au bout du voyage. Il ne faudrait pas non plus que ça se termine par une chute et qu’il entraine toute l’équipe dans son sillage. Contre Carson City, le match de vérité.

Richmond ratent le coche et n’en finissent pas de décevoir eux aussi. Vous allez me dire que c’était contre Birmingham. Peut être. Mais il n’en reste pas moins que les Knights doivent faire mieux. Arrêter de perdre des matchs qu’ils pourraient gagner s’ils se bougeaient un peu les fesses. Mamie Irma à quand même prédit qu’ils pouvaient gagner le championnat… Contre Cincinnati, pas le droit à l’échec.

New-York reviens sans mot dire. Un nouveau GM, ça vous change la vie. Y’a qu’à voir ce que deviennent les Mustangs. (Comment ça 1st pick ? Je comprends rien à vos insinuations.) Surtout si Richmond continue de déjouer, il y a peut être une place à se faire au soleil. Enfin, sous la lune en ce qui concerne le Wolfpack. Match contre Miami, c’est faisable.

Cincinnati pourra toujours se consoler de sa saison en se disant qu’elle à vaincus le grand méchant Chicago. Bon, c’est pas comme si la saison était déjà finie non plus. Contre Richmond, ça devrait être mort. Mais les Tigres n’ont plus rien à perdre. Et puis DeMayo* veut le titre de meilleur rookie de toute façon.


PAC Nord

Seattle 6-2
Carson City 6-2
Wyoming 5-3
Sacramento 4-4
Vancouver 1-6

Seattle à donc perdue contre Madison, comme l’avaient fait avant eux Miami et Atlanta. De là à dire qu’en fait ils se valent… Rien de mieux qu’un match contre des rivaux de division pour se passer les nerfs. Mais Sacramento ne va pas se laisser faire. Enfin on imagine.

Carson City est invincible en fait. Bon, je vais éviter de trop m’étendre, parce qu’après, on va venir me dire que suis pro-Cobra. Je vais juste dire que le jeu de passe, c’est comme celui d’Atlanta, mais en efficace. Mis à part Quetzalcóatl, j’ai jamais entendus parler d’un serpent allant aussi haut dans le ciel. Allez, on va quand même faire une petite critique. Autre que Colomb, parce que c’est plus drôle. Je m’attendais à mieux de Cantwell*. 14 Avg en PR. Ça fait cher le 1er tour. (Oui, au Pitiless, on n’hésite pas à critiquer les meilleures équipes. Même que c’est pour ça qu’on à prit ce nom.) Prochain match contre Chicago. Les télévisions ne parlent que de ça.

Wyoming donne l’impression de galérer, mais Wyoming gagne. Alors je pense qu’importe ce que je peux dire, ils s’en tamponnent l’oreille avec une babouche. Et je les comprends. Les fans de Denver font pareil. Contre New Orleans, ça va être le concours de celui qui a la plus grosse course. Et Dieu merci, Mamie Irma n’est pas là pour faire un commentaire.

Sacramento s’est prit les pieds dans le tapis. Fin d’une série de 7 matchs avec au moins 30 pts inscrits. Tout ça à cause de Lyons qui fait 4 passes à l’adversaire. Mine de rien, ça commence à devenir difficile pour les Stingrays. Le match contre Seattle est ultra capitale. Une défaite et cela pourraient être les play-offs qui s’envolent.

Vancouver galère plus que prévus. C’est surtout l’attaque qui pique un peu les yeux. Ça fait 4 matchs que l‘équipe est en faillite totale. Il faut dire que le calendrier est loin d’être léger. Certes, ça n’explique pas tout. Mais recevoir Orlando n’est pas forcément pour rassurer.


ATL Sud
Une division vraiment passionnante avec 3 équipes qui ont leur chance pour les play-offs

New Orleans 6-2
Orlando 5-3
Birmingham 5-3
Atlanta 2-6
Miami 2-6

New Orleans n’est finalement pas si à la ramasse malgré l’annonce d’une phase de transition en vue de se restructurer. C’est certainement moins dominant que les dernières saisons, mais les Rhinos sont toujours difficile à manœuvrer. Un super test pour Wyoming.

Le brainstorming d’Orlando semble avoir fonctionné. Après 6 journées pas toujours réussis, les Admirals ont enfin trouvé la recette pour ne plus lancer d’Int. Même Maloy à compris, c’est dire. Du coup, plus de points marqués et moins encaissés. Ça parait tout con dit comme ça. Un déplacement à Vancouver pour rester dans la course à la division. Franchement, y’a moyen.

Birmingham s’est offert un petit come-back, old school style. La défense contre la passe à cartonné, Frame continue de jouer en mode MVP. C’est quand même dommage qu’ils affrontent Denver la semaine prochaine. Du coup Orlando va s’échapper. (Oui, dans un coin de mon cœur rouge et bleu, il y a un petit morceau couleur cyan. Je ne sais même pas pourquoi en plus.)

L’attaque d’Atlanta ne tiens plus. Notamment à cause d’une OL en mousse. Et pourtant, c’est le seul moyen de remporter encore quelques matchs, parce que la défense ne tiens pas le choc. Un déplacement à Houston ou tout est possible. Ça dépendra principalement des Toros d’ailleurs.

Miami, ou l’a vue, à du mal et pourrait pourtant espérer un peu mieux. Avec les 3 gros de la division, il n’y a plus grand-chose à espérer. Techniquement, New York est à porté.


PAC Sud

Albuquerque 5-3
Los Angeles 5-3
San Francisco 4-4
San Diego 2-6
Houston 1-6

Albuquerque semble enfin déterminé à renouer avec son passé. Et comme c’était halloween, l’équipe à encore collé une grosse frayeur à ses supporters, arrachant a victoire 20s avant le terme. C’est un style, mais ça reste risqué. Jusqu’ou Albuquerque pourra jouer à se faire peur ? Prochain match pour la tête de la division contre L.A. Un math super chaud. Ça commence à faire un paquet de matchs au sommet.

L.A qui viens de s’offrir une petite ballade de santé. Si la défense est irrégulière, l’attaque elle, continue de produire.

San Francisco s’est un peu gamellé contre Wyoming. En même Jackson en QB ? Ok Davis n’est pas parfait cette saison. Mais quand même. Jackson en QB ? Les Scorpions doivent absolument battre le Purple. Pas juste pour nous faire plaisir, mais parce qu’ils commenceraient à accuser un sérieux retard dans le cas contraire.

San Diego est à mettre dans la liste des équipes ayant bien débuté la saison puis s’étant écroulé de tout son long. 5ém défaite de rang avec une attaque muette. L’absence d’un vrai QB se fait clairement ressentir. Comment espérer quand on a 4 QB qui seraient remplaçants du remplaçant dans presque toutes les autres équipes ? Réception de Salt Lake City qui continue de lutter pour croire aux play-offs.

Houston semble avoir retrouvé son attaque. Il faut dire que Carson City n’a pas la meilleure défense, mais quand même. La défense à du s’incliner devant le numéro longue distance de Macko. C’est un peu rageant quand même. Surtout qu’à 2-6, l’espoir aurait pu renaître. Un série de victoire comme la saison passée et pourquoi pas ? Réception d’Atlanta qui n’a pas non plus une superbe défense. C’est l’occasion de faire définitivement renaitre cette attaque malade.

ATL Nord

Montréal 6-2
Ottawa 5-3
Quebec 4-4
Buffalo 3-5
Boston 2-6

C’est vrai que Montréal ne joue pas très assuré en ce moment. La victoire est encore là, mais tout pourrait très bien basculer façon Chicago. Contre Boston, il ne devrait toutefois pas y avoir de problèmes.

Ottawa s’accroche, ce qui permet un peu de suspense. 2 victoires contre des équipes de plus faible réputation, c’est bon à prendre. Contre Madison, pas le droit à l’erreur. Ou alors Montréal commencera à se détacher.

Quebec se rate de peu mais continue de prouver qu’ils en ont finit avec le bas de classement. Il manque encore un vrai jeu de course pour soutenir l’attaque. Prochain match contre Buffalo pour repasser peut être en positif.

Buffalo qui est l’énigme de l’ATL. L’équipe est capable de plus, du moins en théorie. Perdre contre Quebec, ça serait commencer à dire adieu aux play-offs.

Boston s’offre une petite bouffée d’air frais dans la grisaille de sa saison au calendrier difficile.



Voila tout pour cette semaine. En attendant, n’oubliez pas. The Pitiless Eye Of Denver Watching You !

_________________



Dernière édition par morjavick le Mar 1 Nov 2011 - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krycek
Maitre
Maitre
avatar

Nombre de messages : 12771
Age : 33
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 1 Nov 2011 - 14:23

Bravo, très interessant, on attend notre match contre Carson City avec impatience en tout cas...

_________________
GM des Chicago  Black Sixers.
PDG de la KAF.
GM de l'année saison II et XII
Champion STFL XII, XIX
ROY II, MVP Déf VII, IX, XI et XII
9-7 (II WC), 9-7 (III WC), 8-8 (IV), 12-4 (V Finale), 10-6 (VI DP), 13-3 (VII Finale), 10-6 (VIII FC), 12-4 (IX DP), 7-9 (X), 12-4 (XI Finale), 12-4 (XII Champion), 11-5 (XIII DP), 9-7 (XIV DP), 12-4 (XV FC), 9-7 (XVI), 12-4 (XVII DP), 14-2 (XVIII FC), 13-3 (XIX Champion), 12-4 (XX WC), 8-8 (XXI), 12-4 (XXII DP), 11-5 (XXIII WC), 11-4-1 (XXIV FC), 9-7 (XXV WC), 11-5 (XXVI DP), 11-5 (XXVII DP)
ATL-Centre V, VII, VIII, IX, XII, XIII, XV, XVII, XVIII, XIX, XX
ATL-Ouest XXII, XXIII, XXIV, XXVI, XXVII
Atlantique V, VII, XVII, XVIII, XIX
Finaliste V, VII, XI
Champion XII, XIX
Carrière: 279-136-1 (22-20)
GreatLakeBowl 16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SemperFidelis
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2004
Age : 37
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 1 Nov 2011 - 15:16

Nickel, super boulot, merci à toi... salut

PS: je t'ai envoyé un MP... Very Happy

_________________


GM du Wolfpack de New York
Agent STFL - "U.S.M.C - Agency"
Bilan: 54-86-1
FarWest Bowl 18
GreatLake Bowl 19
Finaliste Atlantique 21


IN LOVING MEMORY OF ÉRIC PERRON - MONTRÉAL GRIFFINS

carolina-panthers-nation.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolina-panthers-nation.fr
Eric
Agent de la STFL
avatar

Nombre de messages : 11060
Age : 44
Localisation : Sainte-Julie (Rive sud de Montréal)
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 1 Nov 2011 - 20:31

A dévorer sur place.
C'est quand, la publication du premier recueil officiellement en librarie? cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://montreal-griffins.webnode.fr/
ambro
Maitre
Maitre
avatar

Nombre de messages : 8979
Age : 47
Localisation : lyon
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 1 Nov 2011 - 20:37

saligaud: non seulement c'est la loose de perdre ainsi mais en plus tu marques notre amie ambro en introduction
punaise la prochaine fois je resterais fidéle au stflpower team Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3732
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 1 Nov 2011 - 21:23

oups Embarassed
J'avoue avoir un peu manqué de motivation pour la relecture.
C'est arrangé, tu es a nouveau officiellement de genre masculin. ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3732
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Sam 10 Déc 2011 - 12:55

Petite pub promotionnelle



Qu’est ce que c’est être fan des Denver Mustangs ?






Est-ce que c’est juste aimer sa ville ?





Est-ce que c’est juste être supporter ?





Non, c’est une passion





Une fierté





Que ce soit pour une raison





Ou pour une autre





Un lien qui unit une famille





Ou des amis





Une passion qui passe avant tout






Et qui nous rassemble





Dans la victoire




Ou la défaite





Mais restant toujours unis







Mustangs pour toujours !





_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambro
Maitre
Maitre
avatar

Nombre de messages : 8979
Age : 47
Localisation : lyon
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Sam 10 Déc 2011 - 13:06

pas mal du tout Embarassed

mais va falloir les bouger les canassons la fin de saison va être tendue Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3732
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Sam 10 Déc 2011 - 14:50

J'ai un temps envisagé de déménagé la franchise. Mais avec la possibilité de jouer les play-offs, je me suis définitivement décidé à laisser des Denver Mustangs comme il sont.
Du coup, ça valait bien un peu de promotion pour la franchise, même si on nous considèrent encore comme une petite équipe, loin derrière Carson City, New Orleans et consort. ^^

D'ailleurs, Denver à maintenant son "slogan" / "catch phrase", je ne sais pas comment on dit.

DENVER POUR TOUJOURS !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tenshikuroi
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2170
Age : 35
Localisation : Nancy (France)
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Lun 12 Déc 2011 - 10:03

Un mot : Superbe.

Vraiment c'est sympa comme tout cette espèce de spot publicitaire Pro Mustangs que tu nous a fais là Very Happy

_________________


Carrière : 138-94 (6-10) - Bowls : 0-1
Saison XXVIII : 3-5
XXVII : 5-11 ; XXVI : 11-5 (0-1) ; XXV : 11-5 (2-1) ; XXIV : 11-5 (0-1) ; XXIII : 11-5 (1-1) ; XXII : 11-5 (0-1) ; XXI : 10-6 (0-1) ; XX : 8-8 ; XIX : 11-5 (0-1) ; XVIII : 7-9 (GulfCoast Bowl : 0-1) ; XVII : 11-5 (1-1) ; XVI : 9-7 (2-1) ; XV : 8-8 ; XIV : 12-4 (0-1) ; XIII : 0-3
Titres :
XXII, XXIII, XXV : Champion Atlantique-Est
XIV, XVI : Champion Atlantique-Centre
XIV : General Manager of the Year
--
Le site officiel des Richmond Knights
La Fan Page sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richmondknights.free.fr/
SemperFidelis
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2004
Age : 37
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Lun 12 Déc 2011 - 10:27

Ça c'est un GM qui aime son équipe.... cheers

_________________


GM du Wolfpack de New York
Agent STFL - "U.S.M.C - Agency"
Bilan: 54-86-1
FarWest Bowl 18
GreatLake Bowl 19
Finaliste Atlantique 21


IN LOVING MEMORY OF ÉRIC PERRON - MONTRÉAL GRIFFINS

carolina-panthers-nation.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolina-panthers-nation.fr
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3732
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 17 Jan 2012 - 20:21

Un communiqué provenant de Denver viens d'officialiser la nouvelle:
Kurt Morehead prends sa retraite footballistique à 36 ans. Il fut le cœur de la OL de Denver tout le long des 14 saisons qu'il passât sous le maillot des Mustangs.
Choisit au 1er tour de la draft 3, il a toujours été fidèle à sa franchise. Il a toujours protégé son QB de toute ses forces. Il a toujours accomplis son travail, même ses dernières années quand il n'avait plus la même force.

Kurt Morehead, C de devoir, Denver te sera éternellement reconnaissant.
Nul doute que son numéros sera retiré et exhibé fièrement sur un mur lui étant consacré au sein du Colorado stadium.
Morehead, Mustangs pour toujours !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
Agent de la STFL
avatar

Nombre de messages : 11060
Age : 44
Localisation : Sainte-Julie (Rive sud de Montréal)
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 17 Jan 2012 - 20:32

Un pur produit 100% STFL qui peut se retirer à Denver la tête bien haute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://montreal-griffins.webnode.fr/
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3732
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 13 Mar 2012 - 19:38


Cela faisait longtemps que l'on avait pas de vraies nouvelles de la ligue. Alors voila de quoi rattraper le retard. Cela ne fait que trois semaines que la STFL à repris, mais déjà des surprises, bonnes ou mauvaises, cela dépend du point de vue. Petit aperçus de la situation division par division.

PAC CENTRE
Minneapolis Purple Pride 3-0
Madison Trashers 2-1
Denver Mustangs 2-1
Salt Lake City Outlaws 1-2

Minneapolis détonne en ce début de saison. Certains les voyaient comme une possible surprise, mais peut être pas à ce point. Le plus surprenant est sans doute la quantité de points marqués. Deux matchs à plus de 40 points inscrit, truc de fou. Reste à savoir si l’attaque arrivera toujours à se montrer à la hauteur, notamment vers la fin de saison. Mais en attendant, le Purple peut savourer sa réussite. Leurs prochains adversaires vont être des Scorpions pas dans leur assiette en ce moment puis New-York. Possible qu’on entende encore parler du Purple. Hélas.

Madison à laissé Minneapolis prendre de l’avance en ratant sa fin de match contre Orlando, ce n’est pas Denver qui s’en plaindra. L’attaque marque pas mal de points chaque match, merci à Evans qui cartonne en ce début de saison et il faut bien ça pour épauler Walsh qui à du mal à profiter des 2 cibles arrivées durant l’intersaison. Davis, arrivé pour 5,5 millions ne compile que 8 réceptions pour 88 yards en trois matchs. Le match qui suit contre Buffalo n’aura pas l’éclat escompter du fait de la méforme des Braves, mais Madison n’est pas complètement serein non plus. Ensuite, il faudra faire face à San Francisco. Deux matchs pièges qui devrait donner un bon indice sur l’état de forme de Walsh. Le QB doit faire bien mieux pour porter l’équipe au titre de division.

Denver s’est rassuré après le match d’ouverture perdue. Mais tout n’est pas rose. Des soucis de blessures viennent freiner le début de saison de Musselwhite déjà pas extraordinaire. Heureusement, Stefanek à fait du bon boulot en l’absence d’Arden. Il est vrai que San Francisco et San Diego n’était pas les plus redoutables défenses contre la passe, mais toute de même. Ce qui à surtout aidé Denver, c’est sa défense qui part sur des bases solides. Denver avait construit son titre de division sur cette défense hermétique bien que peu flashy. Rebelote ? Le prochain match contre Salt Lake semble entendu, bien que sans Musselwhite, Denver devra trouver d’autres solutions. Puis un match encore énigmatique contre Buffalo. Il faudra attendre le résultat de la semaine prochaine pour mesurer le danger que représentent réellement les Braves.

Salt Lake City vis un début de saison difficile et un peu cruel. L’attaque fonctionne mieux que prévus et il s’en est fallu de si peu pour que les Outlaws créent la surprise face à Madison. Le jeu de passe fonctionne bien et fait oublier pour le moment le départ de Killberg. Mais la défense peine à bien contenir l’attaque adverse et subit également trop de yards. Les Outlaws tenteront de faire mieux qu’en semaine 2 face à Denver, à moins que ce ne soit contre Carson City que la surprise n’arrive. Deux matchs néanmoins difficiles que les Outlaws aborderons en outsider.

ATL NORD

Richmond Knights 3-0
Chicago 1-2
New-York 1-2
Cincinnati 0-3

Richmond est la surprise de cette division. Bon en fait, c’est surtout Chicago, mais je vais y revenir. Brasfield s’est déjà bien intégré et aide avec Cucurrulo à mettre sur pied une attaque au sol efficace. Ce qui laisse du temps à Jaynes à être statistiquement le meilleur QB de la ligue. Seulement 3 TD lancés mais pas d’Int et quand même 15,8 Avg. Plus de 30 pts inscris à chaque fois, la vie est belle en Virginie. Un nouveau test arrive en semaine 4, Orlando. Un 4-0 avec un gros calendrier terminerait de donner aux Knights tout le respect qu’ils méritent. Un statut qu’ils se devraient alors d’assumer face à Houston en semaine 5.

Chicago démarre mal sa saison. Non seulement Richmond gagne, mais en plus les Sixers semblent encore avoir du mal en attaque cette saison. Mais pas de la même façon. Rye-Clark n’est pas une déception, loin de là. Le jeu aérien est même plutôt efficace. Mais le jeu de course n’est pas au top et surtout, Chicago peine à arriver dans la red zone. L’équipe est encore en rodage, mais le temps commence déjà à presser. Je ne pense pas que Chicago ratera encore les play-offs, mais mieux vaut éviter de s’enfoncer dans une crise. C’est pourquoi le match contre New-York, ennemi de division, est d’autant plus capitale. Un must win avant d’aller défier Los Angeles et son armada de stars.

New-York justement. On observe le manque d’un QB de talent. Je ne doute pas que Guillory soit un brave gars, mais à mon sens, il freine l’équipe. Il a fait jusqu’à présent ce qu’on pouvait attendre de lui, mais ce n’est pas assez pour les play-offs. En tout cas, rien ne le montre pour l’instant. Casey et Carpenter sont toujours fidèles au poste, surtout Casey, mais si la défense n’est pas plus mordante, alors ces efforts ne serviront à rien. La défaite contre Boston en est la preuve. C’est donc le moment de profiter du moins bien de Chicago pour se replacer dans la division avant de faire face à Minneapolis. Deux équipes à la défense de fer. Guillory va devoir se surpasser.

Cincinnati en fermeture de classement. 0-3 d’entrée de jeu. Les surprises sont partout. Le calendrier n’était pas des plus cléments, il est vrai. Chicago, Montréal et Sacramento autant de grands noms actuellement. Mais jamais plus de 17 points inscrit, là il y a problème. La paire Pierce / DeMayo n’avance pas. Killberg, annoncé comme le bon coup de la FA donne une idée de la raison qui à poussé les dirigeants mormons de laisser partir l’anciens 1st pick. 71,6 de rating, ça ne va pas. Perdre McCoy n’a bien sur pas aidé, mais ça n’explique pas tout. Les prochains matchs contre Vancouver et Albuquerque vont nous montrer un aperçut de la saison des Tigres. Un espoir que play-off conservé ou une longue chute vers les tréfonds ?

PAC NORD

Carson City Cobras 3-0
Sacramento Stingrays 3-0
Seattle Wildcats2-1
Vancouver Kodiaks 1-2
Wyoming Warlocks 0-3

Carson City au sommet. Les doutes qui ont pu être exprimés sur Macko sont envolés, TD à la pelle il y aura. Saunders est aussi parti pour être en bonne place dans les classements de WR. Autre fait, la défense ne se prend pas tant de cartons que cela. Il faudra bien ça pour faire face à Sacramento la semaine prochaine dans l’une des affiches de la semaine. Ensuite, réception de SLC ou les cotes devraient être moins serrées.

Sacramento prouve son retour au sommet. Bien sûr, ça ne reste que le début de saison et encore beaucoup de surprises sont susceptibles de se produire. Mais en attendant, les fans peuvent se réjouir de la bonne forme de Lyons et de sont jeu de passe à 20,7 Avg et surtout 1 seule Int lancée. La blessure de Hykes prend là une importance encore plus grande. Le WR absent, Rice devrait avoir d’aventage de responsabilité en attaque. Déjà 5 TD pour le RB qui aura son mot à dire face à Carso City et San Diego, prochains adversaires des Stingrays.

On continue dans le classement sans surprise de la PAC Nord avec Seattle. Pas l’attaque qu’on prévoyait avec Briggs pas encore au top alors qu’Abends bat des records de franchise à la course. Le fait est que la défense plie mais ne rompt pas pour le moment. Et sans le scénario fou du premier match, Seattle aurait la place des Cobras à l’heure actuelle. Mais pour éviter d’être largué, Seattle va devoir se montrer sans remord face à Wyoming et Vancouver qui aimeraient pourtant bien glaner quelques victoires cette saison.

Vancouver ne fait même pas confiance en son jeu de passe. Dans ce cas, pourquoi dépenser 3,3 millions pour Arango alors que Garrett pourrait faire aussi bien si ça ce trouve. Une surabondance de course qui se justifie néanmoins, à défaut de suffire à gagner. Harbor fait un très bon travail en combinaison avec Gates. A eux deux, ils comptabilisent presque autant de yards que l’ensemble du jeu de passe. Reste à voir si la défense peut élever son niveau comme contre Wyoming. Il le faudra pour gagner contre Cincinnati et Seattle.

Wyoming était annoncé sur la pente descendante. Mais peut être pas à ce point. En faute, Majesky qui en est déjà à 5 Int pour seulement 3 TD. Tout comme Vancouver, l’attaque en passe surtout par le sol avec un certain succès. Mais comme Vancouver, cela n’est pas la clef pour remporter le match. D’autant que la défense se fait trop déborder. Peut être que les matchs contre Seattle puis Birmingham seront l’électro-choque nécessaire ?

ATL NORD

Ottawa Crimson Kings 2-1
Quebec Patriots 2-1
Boston Mystic 1-2
Buffalo Braves 1-2
Montréal Griffons 1-2

Tout n’est pas encore parfait à Ottawa. Mais l’équipe peut tout de même s’appuyer sur des forces vives qui leur on permit de prendre la tête de la division. Cordero court beaucoup et bien et inscrit en plus des TD. Quand on est bien entouré, c’est rapidement plus facile. Et ça donne du temps à Ashburn qui l’utilise à bon escient. Pas de WR qui se démarque pour l’instant. Les fans doivent prier que cela dure en vue des matchs intra-division qui arrivent contre Quebec puis Boston.

Quebec semble avoir décidé de battre des records à la passe. Si Larsen se régale en yards, les TD ne sont pas si nombreux, la finition revenant souvent à Mulholland qui peut ainsi calmer sa frustration d’être passé 2ém (3ém ?)RB. Situation qui pourrait changer si Clayton se montre aussi peu productif. Par contre, Anderson et ses déjà 8 Int ne sont pas vraiment à la fête. C’est de justesse si Quebec à finis devant face à Boston et SLC. D’autant que la défense qui devait être très solide montre des signes flagrants de peut-mieux-faire. Il faudra trouver la solution avant d’aller défier Ottawa et Montréal.

Boston présente déjà un plus par rapport à ce que je m’attendais. Malheureusement, Hoffman n’a pas suivit le mouvement de la paire de RB Ferguson/Smith. Pourtant, on sent que la défense peut tenir le coup. Elle l’a montré face à des équipes aussi offensives que Quebec et Carson City. Si Albertson trouve le moyen de capter plus de ballon, il y a sans doute moyen qu’on parle encore un peu de Boston vers la fin de saison. Mais pour ça, cela passe par des matchs délicats contre Montréal et Ottawa.

Buffalo à déjà été annoncé comme une petite déception. Il reste encore du temps et les Braves se sont bien repris contre Montréal. Ahernet n’est pas mauvais, mais il faut qu’il fasse mieux pour faire de Buffalo un prétendant au titre digne des éloges qui lui ont été faites. La bonne nouvelle c’est que Sharp, malgré son année sabbatique, reste un RB de grand standing et devrait continuer à faire avancer l’équipe par mon et par vent. Petit tour dans la PAC Centre contre Madison et Denver pour faire taire pour de bon les critiques. Les fans l’espèrent en tout cas.

Je n’aurais pas cru retrouver Montréal en bas du classement. Bon, ce n’est que trois matchs et il n’y a qu’un match qui les sépare du premier. Mais quand même, il y a certaines causes de déception. Notamment McGee. Enfin, je parle de déception, mais on savait que le QB pouvait être le point faible des Griffons. Néanmoins, il y avait de quoi espérer puisqu’il y a quelques cibles intéressantes. Mais mis à part Coppeland qui inscrit son lot de yards, a défaut de TD, ce n’est pas brillant. Cruz et Morris sauvent les meubles, mais la défense n’assure pas autant que prévue pour l’instant. Est-ce que les affrontements avec Boston et Quebec redonneront le sourire aux fans ?

PAC SUD

Los Angeles 2-1
Abuquerque 1-2
Houston 1-2
San Diego 1-2
San Francisco 1-2

Los Angeles s’est fait peur dans ce début de saison en perdant de façon inattendue contre San Diego dans la première semaine. Début de crise ? Gros flop ? Les premiers scénarios catastrophe n’ont pas tardés à fuser de partout. Mais ensuite, la défense à fait le taf, l’attaque fait le minimum et tout semble rentrer dans l’ordre. Reiney semble aller mieux et les Gold Feather espèrent que Blackley trouvera lui aussi le chemin vers la lumière des Highlights. Par ce que pour l’instant, c’est pire que Musselwhite. Et le plus tôt sera le mieux avec les futurs affrontements contre New Orleans et Chicago.

Albuquerque est pour l’instant le pendant de L.A. Un début tonitruant qui à fait parler du renouveau de Crushers. Puis des défaites cinglantes avec notamment une défaite contre Minneapolis avec pas moins de 8 TO, excusez du peu. Pas étonnant de voir Lee afficher des stats peu reluisantes. Mais il semble que le jeu de course soit une valeur sûre dans certains coins de la ligue, puisque la paire Sirkis/Lucas affiche plus de 5Avg. Mais il faut quand même que l’attaque se remue car la défense ne peut pas essuyer tout les plâtres. Matchs pièges contre Miami puis Cincinnati qui devrait nous en dire plus que cette franchise d’Albuquerque version 17.

Houston et ses problèmes d’attaque. Je pensai que McGinty* réglerai une bonne partie du problème, je n’avais pas totalement tord. Le souci, c’est qu’il est tout seul. Wade-Floyd à totalement raté son début de saison. La victoire de Houston est surtout le fait de Grimes qui est entré durant le 2ém quart. Surtout, l’attaque perd très vite le ballon et laisse encore sa défense se débrouiller et forcément craquer à un moment. Nouveau match contre San Diego pour tenter de repartir de l’avant pour tenter de faire quelque chose contre Richmond. McGinty* seul ne suffira pas.

San Diego n’a pas forcément eu un début facile mais à déjà au moins une source de satisfaction en ayant défait les terrible Gold Rushers. La suite s’est moins bien passée, la défense ne renouvelant pas son exploit. Surtout, des blessures en chaine à touché le poste de QB, forçant le coach à s’adapté avec les maigres moyens du bord. Exit Bernardo sensé donner un plus, exit également Minor qui s’était pourtant amélioré depuis la saison passée. Bonjour Cisco. Denver n’était sans doute pas le meilleur adversaire pour se lancer comme titulaire il faut dire. Déjà le match retour contre Houston. Après, ce sera un autre genre de challenge contre Sacramento.

Les champions de division ont du mal à se lancer. Défaite un peu imprévue contre New-York, attaque muette contre Denver. Il a fallut la défense timorée d’Atlanta pour enfin se lancer. Mais l’attaque n’a pas pour autant rassurer. De bonnes stats, mais peut de points inscrits. Malgré tout, l’absence d’Int lancée reste une satisfaction. Cela permet à Malone*, nommé titulaire de sortir de ces trois matchs avec un bon rating. Le dernier match à aussi permis à Flyer de se refaire une santé. Reste à voir si tout ça n’était pas juste du au fait d’une mauvaise défense. Réponse du coté de la PAC Centre contre Minneapolis puis Madison.

ATL SUD

New Orleans 2-1
Orlando 2-1
Miami 2-1
Birmingham 1-2
Atlanta 0-3

New Orleans s’est prit une belle veste contre Miami. Il est encore trop tôt pour crier danger, mais on remarque tout de même que la défense encaisse beaucoup de yards en ce moment. Presque 400 à chaque match. La défense contre la passe notamment souffre beaucoup. L’attaque reste néanmoins capable d’inscrire son lot de points elle aussi. Des gros score toute la saison ? Eléments de réponse contre Los Angeles et Orlando, des matchs à voir absolument.

Orlando qui espère bien que la défense des Rhinos à perdu de sa superbe. Pour Orlando, on attendra de voir un peu plus. La triplette semble avoir trouvé un certain équilibre qui consiste à mettre Morrison de coté. Browning n’est pas encore très sûr à son poste de QB, pas aidé par la perte répétée de WR au cours des matchs. Gilhooley est déjà OUT pour la saison et les Admirals devront faire sans Byskom encore deux semaines après avoir déjà du sortir lors de certains matchs. Ce n’est pas Richmond et Nex Orleans qui s’en plaindrons.

Miami fait partis du lot de surprise du début de saison. Déjà 2 victoires et il a manqué d’un rien pour que les Shadows n’aillent battre Seattle. Leur victoire suivante contre New Orleans semble montrer qu’il s’agissait de tout sauf d’un hasard. La stratégie de Miami est beaucoup tournée vers un jeu aérien efficace jusqu’à présent. Déjà 901 yards lancés par Ungr-Mays. Assez peu de déchet et des receveurs qui s’en donnent à cœur joie. Par contre, la défense n’est pas aussi efficace et cela donne des matchs au score assez fou. La question étant maintenant de savoir si Miami pourra continuer de cette façon toute la saison. Atlanta n’est pas la défense la plus compacte de la ligue et Orlando à déjà connus 2 matchs à plus de 30 points encaissés. Alors, qui sait ?

Birmingham souffre d’un secteur au sol embourbé qui a paralysé toute l’attaque, laissant la défense peu à peu. Du coup, le jeu aérien s’est fait plus risqué et les défaites sont tombées. Atlanta et Wyoming semble les proies idéales pour repartir de l’avant. Attention toutefois à ne pas trop es sous-estimer non plus.

Enfin, Atlanta et son attaque apathique clôt cet article. Wathley et toute son expérience de champion devait permettre aux Spartans de franchir un palier et encore booster un jeu aérien très prisé du public de Géorgie. Pas un seul TD de lancé mais 8 Int au total. Les deux seuls TD inscrits l’ont été à la course. Dans ces conditions, l’équipe semble ne pouvoir que mieux faire face à Birmingham et Miami.


C'est tout pour le moment. En attendant les prochaines surprises de la
4ém semaine, n'oubliez pas! The Pitiless Eye Of Denver Watching you
!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tak
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16852
Age : 48
Localisation : Bordeaux - France
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 13 Mar 2012 - 20:31

Merci, m'sieur ! cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sitting
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2402
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 13 Mar 2012 - 20:33

Thx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GMSeb
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2259
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 13 Mar 2012 - 22:44

Super intéressant

Merci à toi

_________________
Los Angeles Goldfeather GM

Record 144-144
Champion STFL 25
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tenshikuroi
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2170
Age : 35
Localisation : Nancy (France)
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 14 Mar 2012 - 9:01

Merci pour cette analyse en profondeur Wink

_________________


Carrière : 138-94 (6-10) - Bowls : 0-1
Saison XXVIII : 3-5
XXVII : 5-11 ; XXVI : 11-5 (0-1) ; XXV : 11-5 (2-1) ; XXIV : 11-5 (0-1) ; XXIII : 11-5 (1-1) ; XXII : 11-5 (0-1) ; XXI : 10-6 (0-1) ; XX : 8-8 ; XIX : 11-5 (0-1) ; XVIII : 7-9 (GulfCoast Bowl : 0-1) ; XVII : 11-5 (1-1) ; XVI : 9-7 (2-1) ; XV : 8-8 ; XIV : 12-4 (0-1) ; XIII : 0-3
Titres :
XXII, XXIII, XXV : Champion Atlantique-Est
XIV, XVI : Champion Atlantique-Centre
XIV : General Manager of the Year
--
Le site officiel des Richmond Knights
La Fan Page sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richmondknights.free.fr/
SemperFidelis
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2004
Age : 37
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 14 Mar 2012 - 10:44

Merci pour cette analyse.... thumleft

_________________


GM du Wolfpack de New York
Agent STFL - "U.S.M.C - Agency"
Bilan: 54-86-1
FarWest Bowl 18
GreatLake Bowl 19
Finaliste Atlantique 21


IN LOVING MEMORY OF ÉRIC PERRON - MONTRÉAL GRIFFINS

carolina-panthers-nation.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolina-panthers-nation.fr
rico13
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 45
Localisation : marseille
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 14 Mar 2012 - 18:32

toujours aussi complet et pointu..neanmoins il manque un je ne sais quoi pour que ce soit parfait.....ah oui des photos lol!
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Burton
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 731
Age : 46
Localisation : NANCY
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 14 Mar 2012 - 20:42

bien joué Morjavick thumright toujours aussi agréable à lire... côté Cincy, on a de sérieux problèmes pale il va falloir serrer des coudes pour rester dans la course... Killberg a du talent j'en suis persuadé... son pick de forme n'est pas encore au top suite à une méchante grippe survenue en début de saison mais la mentale est là ! McCoy revient d'une blessure à l'aine et c'est plutôt rassurant pour la suite surtout après cette victoire sur le fil contre les Kodiaks... peut-être un bon présage, le signe d'une remonté fulgurante Mr. Green il va falloir consulter madame Irma cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3732
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Lun 2 Avr 2012 - 21:04



6 semaines de luttes acharnées méritent bien un petit tour d’horizon de la situation. Entre confirmation et surprise, espoir de play-offs et désillusion, petit analyse de la STFL division par division.


PAC Centre –3 équipes qui rêvent de play-off
Madison 5-1
Minneapolis 5-1
Denver 4-2
Salt Lake City 2-4

Madison traverse pour l’instant la saison de fort belle manière. Une attaque qui tiens la distance, même si Walsh peine à produire des stats dignes de son rang. Mais la défense n’est pas en reste et les Trashers semblent prêt à tenir la distance pour grappiller une place en bye week. Le prochain match contre Minneapolis va valoir de l’or. Ensuite, rien de moins de New Orleans. Le calendrier de Madison s’annonce chargé.

Minneapolis n’est plus invaincu. Ça devait bien arriver et Chicago à bien pris soin de ramener le Purple sur terre. Du moins, les joueurs du Purple, le GM se contentant de voir cette défaite comme de la malchance. Reste que Minneapolis à un capital de victoire acquis qui lui permet de voir l’avenir sereinement. La confrontation contre Madison nous dira jusqu’ou peut aller la Purple mania. Et les matchs intra-division vont ensuite s’enchainer puisque le match suivant se fera contre SLC.

Denver à raté la marche et dois continuer la course avec un wagon de retard. Mais l’objectif play-off reste en ligne de mire. L’attaque manque encore de stabilité, mais la défense continue son gros boulot. Musselwhite semble aller mieux et il faudra bien cela pour palier la OL bien faible. La réception de Montréal va être importante. Match test pour se rendre compte des chances des Mustangs de faire une bonne post saison. Ensuite, direction Vancouver et ses dangers.

Salt Lake City viens de s’offrir une bouffée d’air frais en s’offrant la peau de Cincinnati pas à la fête en ce moment. Pour remonter la pente, il faudra que Whiteside garde un niveau constant, mais ça pourrait être compliqué. Si la défense est capable de produire de TO, elle devra aussi s’appliquer à encaisser moins de points. Quoi qu’il en soit, si les espoirs restent permis, cela risque d’être dur pour les Outlaws qui reçoivent Buffalo avant d’aller défier Minneapolis.


ATL SUD – Statut quo
New Orleans 3-3
Orlando 3-3
Atlanta 3-3
Birmingham 3-3
Miami 3-3

Saison compliquée pour New Orleans avec une défense qui peine à stopper l’adversaire. Les Rhinos sont l’équipe ayant encaissé le plus de points. Et comme malheur n’arrive jamais seul, Warrington est à mille lieux de sa superbe saison 16. Heureusement, Shelenberg est fidèle au poste. Prochain match contre Atlanta qui va surement chercher à rendre la vie impossible à Warrington, puis un déplacement à Madison face à des trashers en forme.

Orlando est également sur courent alternatif. La faute notamment à une défense pas toujours très efficace. 4 matchs à plus de 30 pts encaissés. Des réglages sont encore à opérer pour mettre la main sur cette division très disputée. Cela passe par une victoire face à Ottawa. Pas la meilleure des situations. Puis il faudra gérer un déplacement à San Francisco, chez des Scorpions en petite forme.

Atlanta mise beaucoup sur son passe rush et cela ne marche pas trop mal pour le moment. L’équipe est en tête des sacks avec 29 percutions de QB. Le problème, c’est que Wathley, malgré ses deux cibles, peine à produire un jeu à la hauteur de son titre. Le déplacement à New Orleans devrait nous dire si Atlanta peut briguer un titre de surprise de l’année. Déplacement qui s’enchaine avec une visite à Buffalo, équipe en manque de réussite mais qui reste dangereuse.

Birmingham s’accroche pour rester dans la course et viens de s’offrir une victoire convainquant contre New Orleans. Si l’attaque n’est pas toujours des plus efficaces, la défense assure le boulot et offre au supporter des raisons d’espérer une apparition en play-off. Le passage à Miami est à négocié habilement avant d’aller défier Sacramento pour un match difficile.

Miami y croit encore. Les constats de début de saison n’étaient pas vraiment en faveur des Shadows, mais l’attaque à démontré que Miami pouvait être une plaie à jouer. Mais cela manque un peut de constance et peut être un peu de chance aussi. Réception de Birmingham puis déplacement à New-York, deux équipes considérées comme « de milieu de tableau. »


PAC Sud –Los Angeles malgré tout ; Houston malgré eux.
Los Angeles 4-2
Houston 4-2
Albuquerque 3-3
San Diego 1-5
San Francisco 1-5

Los Angeles n’est pas aussi serein qu’on le pensait en début de saison. Mais il est vrai que les Gold Feather ont été placé sur le plus grand piédestal disponible. La rechute contre Chicago peut être relativisée après la victoire convaincante contre les champions en titre. Il faudra quand même que Reiney sorte des prestations plus convaincantes. Deux déplacements consécutifs face à des ennemis de division sont à suivre. D’abords Houston, actuel co-leader de fivision, puis Albquerque l’imprévisible.

Houston est une demi-déception. Ou une demi-surprise, cela dépend du point de vue. J’avais sentis venir la possibilité pour les Toros d’accéder aux play-offs. Mais je pensais que ce serait grâce à son attaque et non pas malgré son attaque. L’offensive est en effet d’une inconstance inquiétante. Seul le match contre Richmond est vraiment satisfaisant. Le bilan est pour l’instant positif grâce à des victoires contre Sand Diego notamment. Les prochains matchs vont être des tests délicats. Rien de moins que la venue de Los Angeles, puis un match plus à porté contre Boston.

Quel est le niveau d’Albuquerque ? Entre jeu au sol puissant et un Lee qui fait peine à voir. Les Crushers restent sur deux victoires, mais contre des équipes en peine. Le déplacement contre Chicago va intéresser tout les observateurs et devraient donner une idée assez nette des chances de retrouver Albuquerque en post saison. Et si vraiment on devait encore hésiter, la réception de Los Angeles devrait clore le débat.

San Diego est sur une série de 5 défaites après avoir réalisé l’exploit de battre Los Angeles. La faute en incombe principalement à une attaque complètement à la rue la majeure partie du temps. Les problémes de blessure de QB n’ont bien sûr pas aidé. La semaine prochaine, San Diego reçoit San Francisco dans le match des mals classés. Peut l’occasion pour l’une des deux équipes de retrouver un élan brisé. Puis déplacement périlleux à Carson City.

San Francisco ne fait pas vraiment honneur à son titre de division. La faute là aussi à une attaque complètement en souffrance qui à le moins inscrit de point de toute la ligue. Dans ces conditions, la défense à beau faire des efforts, ça ne suffit pas. Match de l’espoir à suivre contre San Diego puis réception d’Orlando.


ATL Nord –Indécision et déceptions
Ottawa 4-2
Quebec 3-3
Montréal 3-3
Boston 2-4
Buffalo 1-5

Ottawa démontre de sérieux atouts pour décrocher le titre de division. Notamment un jeu aérien bien en place et une défense qui sait se montrer efficace le moment venus. Les Kings ont démontrés qu’ils savent se remettre d’une défaite surprise, reste à continuer d’accumuler les victoires dans cette saison encore longue. Le déplacement à Orlando pourrait être difficile face à des Admirals soucieux de conserver leur chance de titre. Puis déplacement chez les Griffons qui ne voudront à aucun prix connaitre leur première saison sans play-off.

Quebec connaît quelques perturbations dans ce début de saison. Des hauts et des bas imputables à son jeu aérien extrême qui connait des ratés. Le système reste à améliorer avant de rêver du titre de division car la défense, malgré son potentiel, peine à ramasser les morceaux. La reception de Boston est un Must Win pour les patriots désireux de retourner en play-off. Ensuite, la réception de Seattle sera un excellent test pour le jeu aérien de Quebec.

Montréal tarde à se montrer aussi puissant que les saisons dernières. McGee à du mal à faire oublier Wathley et il faut la puissance du jeu au sol pour inscrire les TD. La défense est aussi moins infranchissable qu’avant, mais tout de même être présente. Déplacement à Denver à suivre pour tacher de ne pas retomber dans un bilan négatif. Puis réception d’Ottawa, histoire de vendre chèrement le titre de division.

Boston semble à nouveau partie pour une saison mi-figue mi-raisin. On sent l’équipe capable de déployer un beau jeu, notamment en défense comme contre Ottawa. Certaines défaites l’ont été de très peu. Mais il semble encore manquer un quelque chose à Boston pour passer en positif. Peut être assistera t’on à un déclic à Quebec. Ensuite, la venue de Houston sera un autre genre de défie pour la défense du Mystic.

Buffalo est pour l’instant LA déception de la saison. Et il s’en faut à chaque fois de se peu. Toute la saison, le Braves vont être difficile à bouger et il leur reste encore du temps pour un come-back. Il va falloir pour cela réussir à ne plus d’écrouler en fin de match. SLC n’est pas le plus redoutable des adversaires et pourrait être l’occasion de repartir du bon pied avant de recevoir Atlanta.


PAC NORD –Carson City est immortel
Carson City 6-0
Seattle 4-2
Sacramento 4-2
Vancouver 2-4
Wyoming 0-6

Carson City n’en finis plus de briller, envers et contre tous. Macko ne joue plus comme un demi-dieu mais qu’importe. L’équipe des Cobras est une équipe rodée qui encaisse les yards mais ne romps pas grâce à une grosse pression sur les QB adverse. A quand la première défaite ? Chacun l’attends secrètement pour se rassurer et se convaincre que Carson City n’est pas si monstrueux. Les deux prochains candidats sont Wyoming et San Diego. Le 8-0 est à envisager.

Seattle n’est pas mort, merci pour eux. La défense continue sa moisson de sack et d’Int et c’est bien là ce qui garde les Wildcats sur les rails pour le moment. Abends à cessé d’être impressionnant et Briggs, sans briller, fait le travail. En battant Sacramento, Seattle semble avoir offert le titre de division à Carson City, mais surtout prouvé que les Wildcats seront du voyage jusqu’au bout. Mais qui en doutait vraiment ? Peut être Cincinnati et Quebec, prochains adversaires de Seattle.

Sacramento à du faire avec la réalité. Carson City et Seattle seront encore sur le chemin et bousculer la hiérarchie va être un poil plus difficile que prévue. Car si à ces deux défaites, on ajoute trois victoires contre des équipes actuellement à la peine, alors Sacramento n’a encore rien prouvé. Le jeu aérien continue d’être aussi risqué et il faut bien l’apport de Rice pour équilibrer l’attaque. Prochains matchs contre Vancouver et Burmingham, autant de chance de sortir de l’ombre pour les Stingrays.

Vancouver paye à mon sens son choix un peu étrange de faire venir Arango. Après, il faut bien avouer que Mohart déçoit beaucoup. Du coup, c’est tout le secteur aérien qui est par terre. Le jeu au sol, seul, ne suffira pas. Surtout avec l’inconstance de la défense qui à encaissé deux fois plus de 40 pts. La réception de Sacramento est l’occasion de jouer contre une puissante attaque avant de recevoir Denver et sa grosse défense.

Il reste 10 matchs à jouer, mais c’est une quasi certitude que la saison de Wyoming est un fiasco. Pour tout nouveau GM de la PAC Nord, le challenge est difficile. Les Warlocks ont jonglé entre attaque vide de vie et défense mal inspirée. A aucun moment l’ensemble de l’équipe n’a réussis à bien fonctionner en même temps. Le voyage à Carson City n’est pas pour éclaircir l’horizon, tout comme la réception de Chicago. Mais tout n’est pas à jeter à Wyoming, à eux de le prouver.


ATL Centre -Pas si serré que ça
Chicago 4-2
Richmond 4-2
New-York 2-4
Cincinnati 1-5

Chicago est sur la pente ascendante grâce à une attaque tout simplement instopable. Ajouté à cela une défense blindé et c’est Los Angeles puis Minneapolis qui viennent de se faire humiliés. Le jeu aérien s’est enfin remis de sa saison 16 catastrophe et semble même en train de s’inscrire comme l’une des plus efficace de la ligue. De quoi oublier pour le moment les deux défaites subies. La suite des événements fait intervenir Albuquerque qui devra trouver la solution en défense, puis Wyoming qui va devoir se réinventer une attaque.

Richmond tombe un peu de son piédestal ou son bon début de saison l’avait hissé. Les petites inquiétudes défensives se sont confirmées. Richmond va devoir trouver un meilleur systéme pour contenir l’adversaire s’il veut continuer à défendre ses chances de titre de division. Si Jaynes et Cucurullo continuent d’être efficient, cela devrait être possible. Pour cela, match retour contre New-York pour essuyer la dernière défaite et remettre l’attaque en route. Puis Réception de Cincinnati pour mettre hors d’état un ennemi de division.

New-York à donc d’un coup d’un seul relancé sa saison grâce à cette victoire sur Richmond. Il faudra néanmoins que l’attaque arrive à produire plus qu’actuellement si le Wolfpack veut espérer décrocher un billet pour les play-offs. Pourquoi pas en tirant profit de l’avantage psychologique acquis sur les Knights ? Ensuite New-York recevra Miami qui est également un challenger au rêve de matchs post saison régulière.

Cincinnati au même moment doit faire la grimace. On pressentait les Tigres en gros outsider pour les play-offs et finalement une défense qui commence à prendre l’eau alors que l’attaque présentait un début de mieux. Killberg à ainsi fait bonne figure face à son ancienne équipe, mais la défense à totalement déjouée, laissant Cincinnati en mauvaise posture. Un changement radical doit avoir lieu contre Seattle puis Richmond si Cincinnati veut encore s’offrir un sprint au finish comme la saison dernière.


Voila qui clôt ce point sur la ligue ou commence à s’esquisser les premières surprises et déceptions. En attendant une nouvelle semaine de football n’oubliez pas ! The Pitiless Eye Of Denver Watching You !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krycek
Maitre
Maitre
avatar

Nombre de messages : 12771
Age : 33
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Lun 2 Avr 2012 - 21:25

Merci, c'est super

_________________
GM des Chicago  Black Sixers.
PDG de la KAF.
GM de l'année saison II et XII
Champion STFL XII, XIX
ROY II, MVP Déf VII, IX, XI et XII
9-7 (II WC), 9-7 (III WC), 8-8 (IV), 12-4 (V Finale), 10-6 (VI DP), 13-3 (VII Finale), 10-6 (VIII FC), 12-4 (IX DP), 7-9 (X), 12-4 (XI Finale), 12-4 (XII Champion), 11-5 (XIII DP), 9-7 (XIV DP), 12-4 (XV FC), 9-7 (XVI), 12-4 (XVII DP), 14-2 (XVIII FC), 13-3 (XIX Champion), 12-4 (XX WC), 8-8 (XXI), 12-4 (XXII DP), 11-5 (XXIII WC), 11-4-1 (XXIV FC), 9-7 (XXV WC), 11-5 (XXVI DP), 11-5 (XXVII DP)
ATL-Centre V, VII, VIII, IX, XII, XIII, XV, XVII, XVIII, XIX, XX
ATL-Ouest XXII, XXIII, XXIV, XXVI, XXVII
Atlantique V, VII, XVII, XVIII, XIX
Finaliste V, VII, XI
Champion XII, XIX
Carrière: 279-136-1 (22-20)
GreatLakeBowl 16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GMSeb
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2259
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Lun 2 Avr 2012 - 21:40

Merci à toi

Un peu dur avec Quebec notre 3-3 aurait très bien pût etre un 5-1 avec une défaite en OT et une autre de 2 pts

_________________
Los Angeles Goldfeather GM

Record 144-144
Champion STFL 25
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    

Revenir en haut Aller en bas
 
The Pitiless Eye Of Denver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Denver Nuggets: nouvelle sauce, nouvelle recette!
» The Official Site of The Denver Nuggets
» Denver Nuggets Entertainement: Et mon cul c'est du poulet?
» Denver Honey Hopkins • UC
» DENVER H. HOPKINS - Damn, what a woman! [TAKEN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STFL :: BUREAU DES GM'S :: News / Médias - les Equipes-
Sauter vers: