AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Pitiless Eye Of Denver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Mr. Football
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 4716
Age : 44
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 11/02/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Jeu 10 Mar 2011 - 20:00

cheers cheers cheers

Pac Nord et Pac Centre ont leur journaliste.

Une analyse de la ligue

Et Mamie Irma qui n'est jamais très loin!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malkelwhites
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 23
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Ven 11 Mar 2011 - 0:01

toujours aussi sympa a lire !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyenn
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1314
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Ven 11 Mar 2011 - 9:02

Encore une fois bravo, vraiment bon cheers

Par contre je ne savais pas cela :

Citation :
Une des équipes les plus appréciés de la ligue ...

Si c'est vrai ca fait plaisir, meme si je ne sais pas trop pourquoi ca serait le cas Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambro
Maitre
Maitre
avatar

Nombre de messages : 8954
Age : 47
Localisation : lyon
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Ven 11 Mar 2011 - 9:10

Sheyenn a écrit:
Encore une fois bravo, vraiment bon cheers

Par contre je ne savais pas cela :

Citation :
Une des équipes les plus appréciés de la ligue ...

Si c'est vrai ca fait plaisir, meme si je ne sais pas trop pourquoi ca serait le cas Mr. Green

en france on aime bien poulidor Wink


BRAVOOO CONTINUE CEST TOPPP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 22 Mar 2011 - 20:38

La 5éme journée prend fin et les habitants de Denver ont encore la gueule de bois. Non, la saison des Mustangs ne sera pas complètement nulle car elle vient de terrasser l’équipe de Minneapolis et ça mérite bien une autre cuillère de sirop contre le mal de gorge. Car comme annoncé, j’étais en tribune lors de ce match choc entre deux adversaires de division. Et si le début de match n’avait pas de quoi me rende aphone (j’y reviendrais), le reste du match fut une vrai fête. Mais place au bilan

La moitié du « mois de la mort » est entamé et l’on peut dire que Denver en sort déjà un bilan positif puisque détenteur d’une victoire. Mais tout ne fut pas rose, loin de là. Car avant ce succès contre les hommes en violet, il y eu le match à San Francisco.

Equipe alors invaincus, les californiens se sont logiquement imposé. 34-10, score sans appel. Mais comment eusse pu t’il en être autrement ? Un match effroyable des Mustangs qui ne furent à aucun moment en état de faire douter leur adversaire. Jugez plutôt :
QB : Arden mérita plus que jamais un trophée d’ MHP. 4 interceptions lancées, aucun TD. On lança même Stefanek entré en fait de match. Le temps pour lui de lancer le ballon 3 fois pour aucune réception et 1 Int. Hourra. Vive Stefanek même pas foutu de lancer 3 ballons. Qu’il retourne donc voir ses escortes girls. Elles sont bien les seuls à lui susurrer au creux de l’oreille qu’il à encore un avenir.

WR : Quelques ballons à plus de 20 yards qui ont entretenus quelques maigres espoirs avant que tout ne foire au play suivant. De toute façon, quand le QB finis à un rating de 44, les WR ont rarement brillés.

RB : Brasfiel fut le seul à briller avec sa course de 55yards pour un TD. Musselwhite atteignis 100 yards en cumulé avec des réceptions. Pas un mauvais match de ce point de vue. Si ce n’est Sievers avec son punt foiré qui offris un TD à SF et qui en plus fait tâche dans les stats à la course de Denver puisqu’il compte comme une perte de 13yards. Maintenant, je sais quoi penser de lui.

OL : Toujours autant de mal à vraiment protéger Arden. En fait, c’est peut être la partie de l’équipe la plus constante depuis le début de saison. Qu’est ce que c’est triste à écrire.

Front 7 : Un match tout pourris. Aucune pression faite sur le QB adverse ou si peu. De l’anecdotique. Et c’est le seul fait de McReynolds.

DB : Bah, un peu pareil en fait. SF n’a eu aucun problème à lancer la balle. 335 yards par la passe. Ouch les fesses.

Une transmission QB-WR tout naze et une défense nullissime à tous les niveaux. Tous les ingrédients étaient réunis pour une belle défaite.

C’est donc dans ces conditions morose et avec un bilan de 1-3 que Denver recevait des Purple Pride qui semblaient plus en forme ces dernières semaines avec des victoires contre Vancouver et New-York. Pas vraiment les équipes les plus en forme du championnat, mais à chaque fois seulement 10 points encaissés.
Le match pouvait commencer. Analysons-le si vous le voulez bien. Ce qui n’est, vous l’aurez compris, qu’un effet de style. Je ne fais pas ici un article à la carte. Vous lisez ce que je vous offre. Si vous préférez avoir le résumé du match entre Buffalo et Boston, vous n’aurez qu’à lire le Buffalo News ou le Boston Tribunes, enfin s’ils existent.

1er quart temps.
Impossible d’y perdre sa voix. Yancy sacke Lee. Puis c’est Ellis qui sack Arden. Et Smith sack à son tour Lee. Hormis une passe d’Arden de 35 yards pour Overby qui débouchera sur un punt trois jeu et le sack d’Ellis plus tard, rien. En fin de quart temps, Minneapolis grappille peut à peut du terrain. Smith effectue son sack mais sur le jeu suivant, Denver fait faute, ce qui réduit à néant l’impact de ce sack. Non, vraiment pas génial. On commençait même à être un peu inquiet.

2ém quart. Ou comment passer du début de dépression à l’exaltation.
Minneapolis arrive dans la red zone et finis proprement son drive 7-0.
Tout juste une minute après, une atmosphère glaciale secoue les tribunes. Arden lance une interception retournée en TD par Dobbins. 14-0
L’action d’après, le grand Musselwhite fait un fumble, le deuxième du match alors qu’il n’a toujours pas marqué le moindre TD. Minneapolis est sur les 30 de Denver. Heureusement, la défense répondra présent et Minneapolis doit se contenter du FG. Est-ce l’esprit combattif de la défense qui refusa de plier ? Les Dieux du football décidèrent ils qu’ils avaient assez rie au dépends des Mustangs ? Le sort vaudou arrivait t’il à expiration ? Ou bien peut être est-ce les hommes en violet qui se mangèrent une malédiction sans qu’ils aient la moindre chance d’utiliser un counter-spell ? Quoiqu’il en soit, le momentum changea de camp.
Pour la première fois depuis deux matchs, Denver conduisit un drive propre qui se termina par un TD d’Overby. 17-7. Le public applaudit son équipe. Dans les cœurs naissait un espoir. Mais un espoir que l’on n’ose pas libérer de peur qu’il se fasse descendre en flèche d’une rafale de kalach.
Mais les Mustangs étaient eux certains de pouvoir obtenir un résultat. Alors que la mi-temps approche, Maddick intercepte Lee. Il reste 1’21, balle aux 34 de Minneapolis. Un bon mix de passes et de courses pour des plays de 11-12 yards. Les firsts down s’accumulent rapidement jusqu’au TD. Le second d’Overby. Denver est de retour ! 17-14

3ém quart-temps
Il sera bien plus serré. Et surtout moins fou. Denver sort un drive de 5 minutes pour inscrire un simple FG mais qui remet les deux équipes à égalité. C’est ensuite au tour de Minneapolis de prendre possession du ballon. Mais Crooks rate son FG sous les « Olé » du public.
Le drive suivant de Denver voit deux bonnes passes d’Arden pour Berckley qui assure alors que Harckness est blessé. Malheureusement Brasfield sort sur blessure. Rien de grave, mais il ne rentrera plus. Traskart le remplace. Pas tout à fait dans le match comme ses coéquipiers, il perd la balle à 7 yards de l’en-but. Rageant. Minneapolis enchaine avec un 3and out.
Denver repart. Il y a un match à gagné et il n’y aura plus 50 occasions comme la dernière d’inscrire un TD. L’une des rares pénalités de Minneapolis (surtout comparés aux 11 pénalités de Denver tout au long du match…) va bien aider les Mustangs. Cette fois, c’est le rookie TE Byrd* qui capte la passe d’Arden pour le TD. Largement démarqué, la défense du Purple étant trop occupée à surveiller Overby. 17-24
Le temps défile, Minneapolis est bien stoppé mais Lefchick rate à son tour un FG qui aurait permis à Denver de se mettre à l’abrie.
On approche de la fin du match et c’est à ce moment que Padorsky fait briller son aura d’all-star. A l’affut, il se met devant Russel* pour qui le ballon est destiné. 76yards plus tard c’est l’euphorie dans les tribunes. Votre serviteur ne se rends pas compte qu’il est en train de crever les tympans de son voisin d’en face. Lui-même trop occupé à faire de même pour s’en offenser. 17-31
Minneapolis sauvera ensuite l’honneur, mais la foule en liesse n’en aura cure.
Score final 24-31. Denver à montrer son meilleur coté en seconde mi-temps. Des drives bien conduit et qui échouent de très peu. Seul petite ombre, Harper* s’est blessé et pourrait rater le prochain match face aux terribles et invaincus cobras.

Le point sur la PAC-Centre.

Il y a toujours deux groupes. Madison et Salt Lake City se montrent très à leur avantage avec un brillant 4-1. Denver et Minneapolis sont à 2-3. Pour l’un c’est plutôt logique, pour l’autre c’est la crise.

Minneapolis ne va pas bien. Son GM à eu des mots très durs, allant jusqu’à dire que Minneapolis irait chercher la plus haute place de draft possible. Pour une équipe qui rêvait d’une finale sur ses terres, c’est dire le traumatisme de ce mauvais début de saison. Avec Madison et Salt Lake City ayant deux victoires de plus, les play-offs semblent difficiles à atteindre. Mais nous n’en sommes même pas à la moitié de saison. Regardons donc ce qui attend les hommes en violet. Et bien en premier lieu, un petit déplacement à Madison. Rien que ça. Il faut bien avouer que ce match pourrait tout changer. Une victoire et Minneapolis se relance durablement dans la course. Une défaite et Madison s’envole. C’est le moment de tout donner. Ensuite viens la réception de Los Angeles. Une équipe également en manque de vitesse et qui viens de se prendre une méchante tôle contre… Madison. C’est dans les mauvais moments que les bonnes équipes se redressent et se mettent à briller. Mais inutile de vous le cacher, voir Minneapolis se crasher n’empêchera pas Denver de dormir.

Madison. Madison impressionne. Madison défie les pronostiques. Madison Convainc. Enfin, c’est ce que les journalistes ne vivant pas à Denver disent. Un seul match perdue contre Chicago et de si peu. La mauvaise santé de Walsh qui avait fait craindre le pire au GM des Trashers n’aura finalement jamais empêché la marche en avant de Madison. Carmen n’en a que plus de mérite et la course parvient parfaitement à trouver la brèche.
On pourrait presque plaindre Minneapolis d’avoir à aller jouer Madison sur ses terres. Attention toutefois à Lee qui peut faire un match explosif. On espère juste que ce que l’on prévoyait comme étant le duel au sommet de la PAC Centre ne devienne pas un pétard mouillé. Quelque soit le résultat, Madison enchainera avec un déplacement à Salt Lake City. Et si c’était ce match là, le super-choc attendus ? Je veux dire, après celui de Denver, bien entendus.

Salt Lake City. Tout simplement la meilleure défense de la ligue. Un seul match avec plus de 15 points encaissé lors de celui perdue contre les fantastiques Mustangs. Les bearcats font plus que confirmer leur bonne saison de l’année dernière. Après avoir terrassé les deux gros que sont Minneapolis et Wyoming (bien qu’ils fassent tous les deux un début de saison très décevant) Salt Lake à montré qu’il tenait le rythme face à des équipe plus de son standing. 2 matchs assez semblables. Une grosse possession de balle. Alternance course – passe et une défense très agressive. Voilà la recette du succès des Mormons. (Sauf contre Denver et je crois que je ne me lasserais jamais de le rappeler. ^^)
Les matchs qui viennent sont autant de challenges. San Diego et Atlanta n’étaient pas des équipes en formes et finalement, Salt Lake City n’a affronté que des équipes ayant actuellement un bilan négatif. Sacramento sont aussi en négatif, mais ont fait trois matchs encourageant. Victoire face à Seattle et Houston et une défaite contre les intenables dragons de Birmingham. Mais surtout, la réception de Madison lors de la 7ém journée. Peut être l’occasion de commenter le match en direct. (Enfin, vu nos moyens, commentaires en direct mais seul le compte rendue sera à lire dans votre journal favori.)


La ligue en bref :


Il ne fait pas bon les affronter :

Birmingham. Les spécialistes du fin de match qui donne des infarctus ont encore frappés cette semaine contre Vancouver qui à cru à l’exploit. Et pourtant 5-0 ça ne suffit pas à s’assurer la première place de l’ATL Sud. Orlando et New-Orlans sont à quelques pas. Une division qui promet une superbe course aux play-offs. (Prochain adversaire : New-Orleans. Vous avez dis match à ne pas manquer ?)

Carson-city. Ils sont champion en titre alors, est-ce vraiment étonnant ? Et contrairement aux dragons, il ne semble pas y avoir grand monde pour aller chercher les cobras. Mais gageons que nos Mustangs adorés vont aider à remettre un peu de suspende dans une PAC-Nord un peu moribonde. Oui, j’aime les risques. Petit, je faisais du hors piste avec deux vielles planches de bois en guise de ski, alors. (Prochain adversaire : Denver. Vous avez dis match uniquement pour les fans ?)

On ne veut pas être les premiers à perdre contre eux :

New-York. D’après un sondage, les new-yorkais préfère suivre les knicks plutôt que le green gang qui ne fait peur à personne. Mais pour leur défense, New-York, sur 5 matchs, ont dus se frotter à New-Orleans, Minneapolis et Carson City. Plus un match contre le Boston d’Arango. Reste le match foiré contre Atlanta. Le Green Gang ne sera pas en play-off, mais la saison ne sera pas toujours semée de matchs aussi casse gueule. Mais il faudrait marquer plus de points quand même. (Prochain adversaire : Cincinnati. Un copain de division lui aussi mal en point. La voila l’occasion. Même si c’est un match à l’extérieur.)

Vancouver. Egalement un calendrier loin d’être facile. Voir carrément tout pourris. Le dernier match, l’attaque s’est réveillée, mais c’était les dragons en face et ils leur ont joué leur tour favori. Mais c’est vrai que si la défense voulait bien arrêter de se prendre 30 points à chaque matchs, ça irait peut être mieux. Car oui, Vancouver est la pire défense de la ligue. Alors forcément. (Prochain adversaire : Wyoming. Attention danger.)

Houston. Mamie Irma n’a pas daigné la faire, moi, je ne vais pas me gêné. Allo Houston, y’a un méga problème. Quand la défense fait le job, l’attaque cale et inversement. Les solutions sont à porté de main. (Prochain adversaire : San Diego. Les sharks n’ont pas une attaque flamboyante. C’est peut être l’occasion rêver de ne plus faire partie de cette partie de l’article.)

Le match qu’il fallait voir :
Montréal 21-17 San Diego. Un match serré qui ne se conclut que lors des toutes dernières seconde. Un favori qui se fait bien secoué et une équipe de San Diego à qui il n’a manqué qu’un peu plus de réussite en attaque. Des TD dans chaque quart temps et plus de 700 yards de franchis en tout. Le spectacle valait le coup d’œil.

Le match que vous auriez du manquer :
Cincinnati 9-27 Richmond. Je n’écris pas cela pour dénigrer le travail des Knight. Mais les tigres ont offert un assez triste spectacle. Ce n’était pas le pire match du siècle. Juste que c’était le moins intéressant à voir de cette semaine plutôt riche en spectacle.

Un peu de stat.

On a eu des matches assez offensif avec souvent plus de 600yards franchis en cumulés. Mais la palme revient à Québec qui à franchis à lui seul 500 yards ! Et pourtant, pas de victoire au bout. Anderson lance pour 396 yards à 58% de complétions mais 4 interceptions.

Evans* de Madison casse la baraque. 159yards à la course et pas moins de 3TD. Voila un joueur qui confirme son statut de pick de premier tour.

A la réception, c’est Hykes de Sacramento qui fait la meilleure perf’. 162 yards en à peine 5 réceptions pour 2TD. Soit un Average de 32,4 !

Houston se console avec la performance de Worthington. 3 interceptions pour 1 TD.

Carson City trouve toujours un moyen de se faire mousser. Cette semaine, c’est grâce à Livingston qui retourne un punt pour 44 yards et, surtout, un TD.
Voila qui clôt cet article. Votre prochain rendez-vous, c’est avec Mamie Irma qui a un peu replongé dans l’alcoolisme quand elle a appris qu’Arango ne la trouvait pas séduisante. De là à dire que sa boule de cristal va lui montrer une défaite de Boston 50-0…
En attendant une nouvelle journée aussi passionnante que celle-ci, faites attention à ne pas faire de bêtises. The Pitiless Eye Of Denver watching you !



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico13
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 45
Localisation : marseille
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 22 Mar 2011 - 21:38

ENORME!!!!!
vraiment tres chouette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malkelwhites
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 23
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mar 22 Mar 2011 - 21:55

toujours aussi cool a lire x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tak
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16718
Age : 48
Localisation : Bordeaux - France
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 23 Mar 2011 - 6:50

Au réveil, c'est 100 fois mieux que l'Equipe ! Laughing


Vivement le prochain compte-rendu... Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tak
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16718
Age : 48
Localisation : Bordeaux - France
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 23 Mar 2011 - 9:39

Et puis la Mascotte a eu son bain de foule ....


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GMSeb
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2231
Age : 31
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 23 Mar 2011 - 10:23

Vraiment un gros boulot. Toujours très plaisant à lire

_________________
Los Angeles Goldfeather GM

Record 144-144
Champion STFL 25
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tenshikuroi
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2163
Age : 35
Localisation : Nancy (France)
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 23 Mar 2011 - 11:14

Citation :
Le match que vous auriez du manquer :
Cincinnati 9-27 Richmond. Je n’écris pas cela pour dénigrer le travail des Knight. Mais les tigres ont offert un assez triste spectacle. Ce n’était pas le pire match du siècle. Juste que c’était le moins intéressant à voir de cette semaine plutôt riche en spectacle.

Faut avouer, ce n'était pas bien passionnant... Et avec cette maladie de manquer les entames, le pire était le premier quart temps. Mais même le reste n'était pas flamboyant.

_________________


Carrière : 135-89 (6-10) - Bowls : 0-1
Saison XXVII : 5-11
11-5 (0-1) ; XXV : 11-5 (2-1) ; XXIV : 11-5 (0-1) ; XXIII : 11-5 (1-1) ; XXII : 11-5 (0-1) ; XXI : 10-6 (0-1) ; XX : 8-8 ; XIX : 11-5 (0-1) ; XVIII : 7-9 (GulfCoast Bowl : 0-1) ; XVII : 11-5 (1-1) ; XVI : 9-7 (2-1) ; XV : 8-8 ; XIV : 12-4 (0-1) ; XIII : 0-3
Titres :
XXII, XXIII, XXV : Champion Atlantique-Est
XIV, XVI : Champion Atlantique-Centre
XIV : General Manager of the Year
--
Le site officiel des Richmond Knights
La Fan Page sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richmondknights.free.fr/
Eric
Agent de la STFL
avatar

Nombre de messages : 11060
Age : 44
Localisation : Sainte-Julie (Rive sud de Montréal)
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 23 Mar 2011 - 11:34

Vraiment énorme.
Dire qu'à un moment sur le forum, il n'y avait que les pbps à lire chaque semaine !! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://montreal-griffins.webnode.fr/
ambro
Maitre
Maitre
avatar

Nombre de messages : 8954
Age : 47
Localisation : lyon
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 23 Mar 2011 - 11:37

Eric a écrit:
Vraiment énorme.
Dire qu'à un moment sur le forum, il n'y avait que les pbps à lire chaque semaine !! Mr. Green

t'es dur avec ma petite feuille de chou qui parait certes de manière improbable Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 23 Mar 2011 - 16:49

Merci pour cette superbe image de joie Tak. Very Happy

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tak
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16718
Age : 48
Localisation : Bordeaux - France
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 23 Mar 2011 - 17:11

morjavick a écrit:
Merci pour cette superbe image de joie Tak. Very Happy

oui... profite ! lol!

et t'as un message...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
Agent de la STFL
avatar

Nombre de messages : 11060
Age : 44
Localisation : Sainte-Julie (Rive sud de Montréal)
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 23 Mar 2011 - 23:09

ambro a écrit:
Eric a écrit:
Vraiment énorme.
Dire qu'à un moment sur le forum, il n'y avait que les pbps à lire chaque semaine !! Mr. Green

t'es dur avec ma petite feuille de chou qui parait certes de manière improbable Laughing

Oh! Je parlais pendant la période lointaine où tu menaçais de quitter la STFL chaque fois qu'une défaite s'ajoutait sur ta fiche... clown Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://montreal-griffins.webnode.fr/
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Sam 2 Avr 2011 - 22:37

Cette semaine, pas de review. Trop de déception dans nos petits cœurs de fans qui y ont cru l’espace de quelques minutes.

Non, aujourd’hui, plutôt un nouvelle chronique. Avec un nom qui claque. Mesdames, mes jolies demoiselles (hello à vous) et messieurs (sans vous, je serais probablement en train d’écrire des bêtises dans un journal people quelconque. Merci à vous.) Votre nouveau rendez-vous à parution aléatoire :

VERSUS

Et nous allons nous penchez sur le match prochain, dernier du terrible « mois de la mort ». La réception des Knight de Richmond. Comme il se doit, voilà la bannière événement fait avec nos maigres moyens.


Une fois n’est pas coutume, nous utiliseront des moyens reconnue par les sciences officielles pour disserter sur les enjeux de ce match. Les statistiques !!
Du coup, un ton plus aseptisé, car c’est bien connue, les chiffres manquent cruellement de sens de l’humour. Y’a qu’à écouté un comptable vous raconter une blague pour s’en rendre compte.

Premier coup d’œil rapide à la situation des deux équipes. Toutes deux sont à un bilan actuel de 2-4.

-Denver. Un bilan prévisible bien que les victoires ne soient pas obtenues contre les équipes les plus faciles. Actuellement, Denver est 3ém de la PAC Centre égalité avec Minneapolis, à 3 victoires de Madison 1er

-Richmond. Un peu plus décevant. Richmond continue néanmoins de jouir d’une meilleure réputation du fait de son parcours de l’année dernière. Richmond est 2ém ex-equo avec Cincinnati à 2 victoires de Chicago.

Allez, maintenant place au match-up. Quels sont les secteurs de jeu à surveiller. Ou se situera l’action ? Pour que ce jolie article ne soit pas insipide, j’ai pris le partie de ne pas vous assommer de chiffre et les traduirait par des mots afin que même les gens du Nevada puissent comprendre.

En passe.
Attaque.
C’est peu ou prou la même chose dans les deux camps. Denver complète un poil plus de passe mais Richmond gagne en moyenne plus de yard par passe complété. On ne va pas y revenir mais l’absence d’un WR1 à Denver se fait ressentir ici.

Défense.
Pas mal de ressemblances encore une fois. Une défense contre la passe qui laisse un peu à désirer. Le souci, ce sont les big plays encaissés. Surtout par Denver. Les deux défenses se montrent présente, ont leur lot d’interception, surtout Denver, mais les passes qui arrivent dans les bras des receveurs font parfois très mal. C’est ainsi que Denver à encaisser 13 TD par la passe. 11 pour Richmond.

Par la course.
Attaque.
Bon, on l’aura compris, les deux équipes ont un type de jeu très similaire, voir même jumeau. Les deux équipes mettent en moyenne plus d’effort dans le jeu de course. C’est même encore plus serré, même si Richmond à, une nouvelle fois, un meilleur ratio Yard/attempt.

Défense.
Vous avez devinez tout seul ? Et oui, pareil ici aussi. On parle ici d’une défense en béton. En fait c’est simple, Si vous regarder le nombre de yards accordés par course, les 2 meilleurs défenses sont Richmond et Denver. Des équipes jumelles je vous dis. Toutes deux font partis des 4 équipes de la ligue à se prendre moins de 100 yards à la course par match. Loin devant Québec et ses 180 et quelques yards encaissés par la course.

L’OL et le reste
Attaque et défense
Denver, s’est 11 sacks subis contre seulement 5 pour Richmond. Cela explique en partie les résultats du jeu de passe. Arden doit constamment avoir un œil sur le front 7 adverse et ça n’aide pas à être en confiance. D’où le nombre assez important d’interceptions. Heureusement, cette fois il pourrait (peut être) avoir un peu plus d’air, Richmond n’était pas très performant en terme de sack. Vous me direz, Denver n’est pas exceptionnel non plus. Mais Harper* est de retour et il s’y connait pour mettre la pression.
De son coté Richmond à commis pas mal de fumbles. Sauf qu’en face, la défense de Denver est dernier au nombre de fumbles provoqués.
En termes d’indiscipline, une dernière fois, les deux équipes se valent. Autant de pénalités de chaque camp.



D’un point de vue résultat offensif, Denver est derrière. En fait, Denver est derrière pas mal de monde. J’ai hésité à faire un article sur la place de Denver dans la ligue, mais à la vue des résultats, je crois que cela m’aurais plongé en dépression. J’y reviendrais peu être plus tard dans la saison, à un moment ou cela sera plus parlant. Peut être comme bilan, avant que les play-offs ne commencent.
La clef du match sera donc le jeu de passe pour ses deux équipes finalement tellement semblables. La pression mise que le QB pourrait se révéler cruciale. Chaque big play à la passe vaudra son pesant d’or et nul doute qu’il y en aura au vue des stats. La question sera de savoir de combien.
Finalement, la seule différence notable est la façon qu’à chaque équipe à provoquer et subir un turn-over. Denver est meilleur en termes d’interception, mais lance aussi plus de passes malheureuses. Alors que Richmond à tendance à ne pas tenir la balle très fermement lors de ses course, tout en étant tout de même pas mauvais pour en provoquer à son tour.

Vous avez donc face à vous deux équipes présentant des stats quasi-identiques. Faites votre choix. Moi, c’est tout vue. Mais quand même, si on me demande, un petit TD de Musselwhite, ça ferait quand même plaisir. Même en réception, moi je m’en fous. Seul le résultat compte.

Allez, on se retrouve au stade. Mais en attendant, n’oubliez pas. The Pitiless Eye Of Denver watching you.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Sam 9 Avr 2011 - 10:40

Toujours plus de chroniques dans The Pitiless Eye Of Denver. Et en ce jour de Samedi, voici le temps de :

"The Street Interview"

(Oui, nous savons que nous abusons des lettres capitales dans nos titres, tout courrier supplémentaire à ce sujet est inutile.)

Après cette nouvelle défaite de nos Mustangs à New-York en prolongation, nous avons décidé de laisser les fans juger leur équipe. C’était ainsi l’occasion de donner un travail pas trop compliqué à ma fille de 17 ans, Alicia, histoire qu’elle passe ses journées autrement qu’à parler à ses copines au téléphone en ruminant ses chewing-gums au gout cola-citron qui sont hors de prix. Elle a donc posé des questions à des passants et les a enregistrer avec un dictaphone. En l’occurrence, son Ipod 3.0

(Groupe de 4 adolescents arborant quelques couleurs des Mustangs)
Ado1 : Ouais, trop dégoutés. Franchement Arden à foiré la fin. Tout est de sa faute.
Ado2 : Qu’est ce tu raconte ? Il a été génial. Ce mec est trop fort. Attends, rating de 130. Tu peux pas dire que c’est sa faute. C’est la défense qui a merdé en fin de match.
Ado3 : Non, mais c’est vrai. Je suis d’accord.
Ado2 : Avec qui ? Moi ou lui ?
Ado3 : Heu. Bah un peu des deux.
Ado4 : Ah, t’es trop con. J’veux dire c’est la faute à personne. C’est le jeu qui veut ça. Y’a qu’à se rappeler la finale Ottawa contre Carson City. La remonté des Cobras pour finalement l’emporter. Moi, j’dis que
Ado1,2, : Ta gueule !
Ado3 : Heu, ça te dis un ciné mignonne ?

(Un homme d’affaire.)
Ils m’ont fait perdre 1000$ ! ‘tain. Perdre contre les derniers de la ligue. Ils avaient pas le droit de me faire ça ! Putain ! Mais, merde quoi. Ça devait me renflouer. Je… je… Putain. Faut que je me tire.

(Une vielle dame)
Pour ce qu’on les paye, ils pourraient gagner quand même. Moi, mon marie il a du travailler dure pour son pays. Même qu’il en est mort. C’était un patriote lui. Pas comme tous ces jeunes qui foutent rien. Tu devrais t’habiller mieux petite. De mon temps, on portait pas de truc aussi cours. Tu fait honte à ta famille et à ton pays !

(Un homme, la 40éne.)
Hein ? Oui, pas de soucis. Oui, j’adore les Mustangs. Leur défaite c’est dommage. Ils méritent mieux. Oui, j’adore Arden, il joue bien. J’aime bien ton débardeur il te va bien. Oui, oui, je suis un grand fan. Depuis que je suis jeune. C’est important de profiter de sa jeunesse. Quand on est encore fort. Et qu’on a la peau douce, comme la tienne. Tu sais on pourrait continuer tes questions chez moi, on serait plus tranquille. [Cris de douleur. J’ai bien fait de lui donner des sprays au poivre.]

(Jeune homme)
Non, ce qu’il faut, c’est un autre coach. Celui qu’on a il y connaît rien. J’veux dire, c’est pas compliqué de voir qu’il faut plus de play-action. Des screen aussi, il faut en faire plus. Pis, l’autre truc là. Quand le QB il fait comme ça et puis… Des pass-action. Ou un truc du genre. C’est ça qu’il faut faire.

(Autre jeune homme)
Je, m’en fout pasque chuis bourré. Huhuhuhuhu. Heurk. Me sens pas bien. J’suis, non. Heurk. Dis rien à ma femme.

(Jeune femme)
Ouais, j’était en boite la semaine dernière. Ouais, moi j’peux aller en boite hihi. Et j’ai vue Stephanek. Il est trop beau gosse, j’ai Ha-lu-ci-né. Comment il danse trop bien. Sérieux, il devrait jouer titulaire. Mon débile de frère m’a dit qu’il était que remplaçant. C’est trop débile. T’es pas d’accords ? Le seul truc naze c’est que cette naze de Humber à pas réussit à nous faire aller en VIP alors on à pas pu lui parler. Pas étonnant que Jack l’ai plaqué cette pouf.

(vielle femme mystérieuse)
Laisse-moi morveuse. Si tu m’touches, j’te lance le mauvais sort ! Saletés de Toros. Quand j’dis qu’ils vont perdre, ils doivent perdre. Sinon je. Hey, touche pas ma bouteille morveuse !

(Un fan)
Musselwhite t’es le meilleur ! Défonce-leur la tête ! Mustangs, mustangs, la lala lala !

(Un con)
Vous savez, je ne donne pas d’importance au football. C’est un sport dangereux sorti des temps préhistorique pour assouvir notre besoin de violence. C’est un vestige des temps anciens des arènes romaines. Des gladiateurs des temps nouveau, tous dopés jusqu’à la moelle, risquant leur santé pour quelques gloires éphémères. Et ne parlons pas de la thune qu’ils gagnent. C’est indécent quand on voit tout le chômage actuel.



Article issus du journal The Pitiless Eye Of Denver

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krycek
Maitre
Maitre
avatar

Nombre de messages : 12725
Age : 32
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Sam 9 Avr 2011 - 11:31

Excellent !!! Laughing

_________________
GM des Chicago  Black Sixers.
PDG de la KAF.
GM de l'année saison II et XII
Champion STFL XII, XIX
ROY II, MVP Déf VII, IX, XI et XII
9-7 (II WC), 9-7 (III WC), 8-8 (IV), 12-4 (V Finale), 10-6 (VI DP), 13-3 (VII Finale), 10-6 (VIII FC), 12-4 (IX DP), 7-9 (X), 12-4 (XI Finale), 12-4 (XII Champion), 11-5 (XIII DP), 9-7 (XIV DP), 12-4 (XV FC), 9-7 (XVI), 12-4 (XVII DP), 14-2 (XVIII FC), 13-3 (XIX Champion), 12-4 (XX WC), 8-8 (XXI), 12-4 (XXII DP), 11-5 (XXIII WC), 11-4-1 (XXIV FC), 9-7 (XXV WC), 11-5 (XXVI DP), 11-5 (XXVII DP)
ATL-Centre V, VII, VIII, IX, XII, XIII, XV, XVII, XVIII, XIX, XX
ATL-Ouest XXII, XXIII, XXIV, XXVI, XXVII
Atlantique V, VII, XVII, XVIII, XIX
Finaliste V, VII, XI
Champion XII, XIX
Carrière: 279-136-1 (22-20)
GreatLakeBowl 16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tenshikuroi
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2163
Age : 35
Localisation : Nancy (France)
Date d'inscription : 12/05/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Sam 9 Avr 2011 - 11:58

Génial Razz

Et j'adore le coup du spray au poivre !

_________________


Carrière : 135-89 (6-10) - Bowls : 0-1
Saison XXVII : 5-11
11-5 (0-1) ; XXV : 11-5 (2-1) ; XXIV : 11-5 (0-1) ; XXIII : 11-5 (1-1) ; XXII : 11-5 (0-1) ; XXI : 10-6 (0-1) ; XX : 8-8 ; XIX : 11-5 (0-1) ; XVIII : 7-9 (GulfCoast Bowl : 0-1) ; XVII : 11-5 (1-1) ; XVI : 9-7 (2-1) ; XV : 8-8 ; XIV : 12-4 (0-1) ; XIII : 0-3
Titres :
XXII, XXIII, XXV : Champion Atlantique-Est
XIV, XVI : Champion Atlantique-Centre
XIV : General Manager of the Year
--
Le site officiel des Richmond Knights
La Fan Page sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richmondknights.free.fr/
Be_A_Saint_9
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 442
Age : 22
Date d'inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Sam 9 Avr 2011 - 12:16

Au j'ai adoré toujours aussi énorme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliryk
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 762
Age : 41
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Sam 9 Avr 2011 - 13:11

ça fais du bien de lire ça en se levant!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sitting
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 2402
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Sam 9 Avr 2011 - 13:16

Great
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tak
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 16718
Age : 48
Localisation : Bordeaux - France
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Lun 11 Avr 2011 - 9:02

Et imaginez quand les Mustangs vont gagner...

lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morjavick
Conférencier
Conférencier
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 31
Localisation : Tours, France
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    Mer 27 Avr 2011 - 19:57

Les Mustangs ont gagnés et cela mérite un papier. C’est comme ça que ça marche. Une victoire : un article. Une défaite : Un article, peut être, c’est pas gagné quand même.

Et il y a beaucoup à dire depuis la dernière fois. La fin de saison commence à poindre à l’horizon. Les play-offs, l’eldorado de toute franchise commence à être en vue. Du moins pour certaines. Car pour d’autres, il faudrait un miracle.

Comme de bien entendus, revenons tout d’abords sur ce match remporté à domicile face à une équipe aussi mal en point que notre chère équipe adoré. J’ai nommé les tigres de Cincinnati. Une équipe connue pour sa OL hors du commun et pour nous avoir chipé Hayes*, n’en déplaise à Harper*.
Le jeu de course des tigres était également un secteur à garder du coin de l’œil car utilisé, parfois, à outrance. Ce fut chose faite, comme vous allez le constater.

QB : Ce match n’était pas très aérien du coté de Denver et ce n’est pas la prestation d’Arden qui allait pousser le coach à changer de tactique. Un léger 70 de rating.

WR : Peut de lancé, forcément peut de réceptions. Et c’est Overby qui a réussis à se mettre en valeur avec une réception pour un gain de 56 yards qui débouchera sur un décevant field goal. 4 catchs au final pour Overby pour un total net de 93 yards. Ça s’applaudit. Par contre Blade ne capte aucun ballon.

RB : Ah ! quel plaisir ce fut de revoir le Musselwhite de la saison dernière. 102 yards pour une moyenne de 5,7 yards par porté, pas de grosse course, mais un TD. Vraiment quel plaisir. Et à ses coté, ça a carburé grave à travers la ligne des tigres. Brasfield s’est souvent bien fait muselé par la défense, mais 2 courses parfaitement négocié ont suffit à avoir un gros impact sur le match. Sa course de 41 yards (FG raté) et, bien entendus, Celle qui suit le fumble de Cincinnati et qui mène au TD, son 6ém de la saison.

OL : Pas de sack sur Arden. C’est quand même une première. Un boulot sérieux pour ce match. C’est déjà ça.

Front 7 : Un super carton. Et la grande satisfaction, c’est qu’en l’absence d’Harper* qui a du quitter la pelouse (il a quand même provoqué un Fumble. Ce gars là soigne ses stats.), Owen à enfin pris ses responsabilité et est à crédité de 11 tackles ! Ils ont réussis à bloquer les RB adverses jusqu’à les réduire à 3,6 de moyenne. (4,1 sur l’ensemble de la saison ; 4,7 sur les 3 derniers matchs)

DB : Aussi un bon match de leur part. Le QB Francis à pu compléter 60% de ses passes mais pour des gains rarement élevés. A peine 9,2 en moyenne. Et bien sûr, l’interception qui va bien, à mettre au crédit de Sutter.

Un match exemplaire de la défense qui a mit le paquet quand il le fallait et contraindre les Tigres à des Field Goal. Ça été presque pareil du coté de Denver, mais Rockeney est passé par là. Un TD palpitant sur retourné de Kick pour remettre les Mustangs hors de porté de leur adversaire. 91 yards traversé comme un flèche, que du bonheur. Après cela, on à sentis les tigres un peu moribond et déconcentrés. Juste ce qu’il fallait pour tuer le match.
Le seul TD de Cincinnati ? Il est l’œuvre du QB remplaçant Wallace. Une course de 7 yards. Dommage que ce ne soit pas pris en compte dans le rating.

Le point sur la PAC Centre.

Les play-offs sont donc probablement à oublier pour nos Mustangs. Il y a encore du boulot pour faire un jour partie de l’élite. La question qui se pose. Finira-t-on avec un meilleur bilan que l’année dernière ? Le GM ne semblait avoir aucun doute la dessus en début de saison, mais maintenant ? Des matchs plutôt compliqués approchent. Un prochain déplacement à Wyoming. Pas une équipe très sereine, mais qui reste dangereuse. Surtout pour le niveau de Denver. Puis viendras la réception de Montréal. Des griffons qui ont connus un coup d’arrêt contre Ottawa. De la à y voir un signe de faiblesse, c’est comme de dire que finalement New Orleans sont des rigolos.

Minneapolis.
Ah, Minneapolis. Un GM comme il n’en existe nul autre pareil. Un coach dont les supporters rêvent de voir se casser très vite et très loin.
On se disait que les propos défaitiste du GM n’étaient que de l’intox. Une équipe solide sur le papier, avec d’indéniables qualités. Et surtout, une possible finale dans son propre stade. Cela avait de quoi motivé n’importe qui. Mais non. Pas à Minneapolis qui semble vraiment ne pas vouloir faire d’effort. J’avais des doutes avant le match contre Albuquerque. Un manque de réalisme. Des adversaires en réussites. Un début de saison mal négocié. Mais là, franchement… Un match misérable contre des crushers même pas géniaux non plus. 3 QB qui se succèdes, 3 turnovers. Non, franchement. Quand on voit le mal que se donne certaines équipes, voir de tels choses. C’est presque scandaleux. Un gâchis pas possible pour aller cherche un top 5 pick ? Are you kidding me ? Dés la semaine prochaine, la fierté pourpre aura l’occasion de me faire fermer ma gueule en battant Salt Lake City et me prouvant qu’ils pourraient me poursuivre pour diffamation. Ce que je serais presque d’accords de subir si je n’avais pas aussi peu d’argent. C’est d’ailleurs pourquoi je me suis contenté de forte présomption dans mes propos, s’il vous plait, pas de procès. Ma maman elle est malade, mon papa il… Hum, bref.

Salt Lake City.
Au pays des mormons, on y croit aux play-offs. Et y’a pas de raison. Un bilan de 6-4, j’avoue que je n’y croyais pas tellement en début de saison. Invaincus dans leur stade, une attaque qui carbure. Deux QB qui semblent pouvoir tenir l’équipe. Et une défense constante. Yep, play-offs, voila les mormons. Qu’ils en profitent, bientôt, ce sera au tour de Denver.
Alors, ce prochain match contre Minneapolis. Piège ou pas ? L’enjeu est bien trop important pour ne pas redouter un sursaut d’orgueil. Surtout que le match suivant, il y a la réception de Richmond, toujours dur au mal. Deux matchs délicats, mais les rêves de gloires passent par là.

Madison. Tout va bien pour Madison qui, même quand son attaque montre des petites faiblesses, peut compter sur une défense monstrueuse. 2 TD sur interception contre San Diego, 4 turnovers provoqués, 3 sacks, 4 hurries, 7 fumbles provoqués ! Des déviations à la pelle. Non, franchement, il vous faut cette défense dans votre fantasy team. En faite, la question qui se pose. Gagneront-ils un ticket pour échapper aux Wild card ? Si le premier est d’hors et déjà attribué aux cobras, le deuxième devra se disputer avec Los Angeles qui semble prêt à tout casser.
Et pour cela, il faudra commencer par vaincre Sacramento à domicile. Une équipe en négatif qui a faillit battre Chicago (Défaite 16-19, FG de Chicago à 1minutes 30 du terme)
Ensuite viendra un déplacement à Seattle. Une équipe qui compte bien retrouver les play-offs après la déception de l’an passé. Ils profitent de la deception Wyoming pour solidement s’accrocher à la seconde place, derrières les indétrônable Cobras.


La ligue en bref :

Carson-city : Les champions en titres sont toujours invaincus. Et ce sera tout ce que j’en dirais, la une du site de la STFL en parle bien assez je trouve.

Vancouver tiens sa première victoire. Une victoire à domicile contre les irrégulier Wyoming. Du positif pour Denver.

Un petit mot pour Houston dont la série de victoire s’arrête. Los Angeles ne veut pas se fatiguer en Wild Card.

Le match qu’il fallait voir :
Difficile, difficile. Allez, je choisis le match Montréal – Ottawa pour la super remonté du score.

Le match que vous auriez du manquer.
Minneapolis – Albuquerque. Non, franchement, c’était pas un spectacle à voir. Albuquerque qui bouffe tout l’horloge en jouant à 86% la course pour une moyenne de 3,6. Et bin moi, je préfère encore regarder les feux de l’amour.

Et cette fois, pas stats. On réserve la place pour la grande question « qui qui va aller en play-off »

Et vous allez voir qu’il va y avoir masse de suspense. (En même temps, avec encore 6 matchs à jouer, c’est heureux..)

On commence par l’Atlantique.

Pour l’instant, c’est eux qui ont une semaine de repos :
*Birmingham car à battus Chicago
*Montréal pour le meilleur bilan de division.

Ils vont en Wild Card :
*Chicago. Un bilan de 8-2, comme les deux premiers. Il ne faudra pas la lâcher pour obtenir les matchs à domicile.

*Ottawa. Collés aux 3 précédents après cette victoire contre Montréal. Ils peuvent encore aller chercher la tête de leur division.

*New Orleans. Un bilan un peu étonnant de 7-3 pour eux aussi. Des petites défaites qui peuvent arriver. Les rhinos peuvent toujours espérer échapper aux Wild Card, mais ils n’auront pas l’aura de rouleau compresseur qu’ils pouvaient avoir en début de saison. Néanmoins, il ne fera pas bon les affronter quand même.

*Richmond. Le dernier strapontin est pour eux grâce à leur victoire sur Orlando leur de la semaine 1. Un combat à distance en faveur des Knight puisqu’Orlando va devra finir avec un meilleur bilan pour leur chiper la place.

Derrière :

Qui pour revenir au niveau de Richmond et Orlando ?
Pas d’équipe à 5-7, ça réduit les chances.
A 4-6, on trouve Boston qui pourra peut être nourrir des regrets après leur super début de saison. Après leur défaite contre Atlanta, eux aussi à 4-6, je ne sens pas Boston capable de revenir en trombe.
Atlanta donc. Et pourquoi pas ? Les spartans ont purgés leurs matchs contre Birmingham et New Orleans. Il reste les 2 matchs contre Miami.
Miami qui est aussi à 4-2. Mais ça semble impossible pour eux. Car, outre Atlanta qu’il leur faudrait vaincre 2 fois, il leur reste aussi leurs deux matchs contre les dragons. Et ça, ça risque d’être trop compliqué.

A 3-7, se qualifié, on appellerait ça un miracle. Celui de Buffalo aurait il commencé ? Vaincre les rhinos n’est pas chose aisé. Et on sait que la saison des braves mérite mieux que ce bilan là. Sait-on jamais.

Ils sont à 2-8. Quebec, Cincinnati et New-York. Un saison pleine de galères. Rendez vous l’année prochaine. Mais n’allez quand même pas croire qu’ils vont tout laisser tomber. Ils ont 6 matchs pour prouver qu’il ne leur à manquer que ce petit truc.
La Pacifique. Là ou en général il fait bon vivre. Et ou on a plus de chance de voir les Mustangs.

Pour l’instant c’est eux qui ont une semaine de repos :
*Carson-city. Qui douterait que c’est du 100% sure. A part leur GM qui est du genre prudent dans ses déclarations ?
*Los Angeles. Au meilleur bilan intra-division. Autrement dis, c’est pas joué.

Ils vont en Wild Card :
*Madison. Ça devrait être le minimum pour eux.

*Salt Lake City. Mais en chipant la place de leader de la PAC Centre, pourquoi ne pas viser une semaine de repos ?

*San Francisco. Le même résonnement. Ils ne sont qu’à une victoire de LA.

*Seattle. Les amateurs de pluie veulent les play-offs pour, et pourquoi pas, retrouver la final et ajouter une autre étoile à leur palmarès. En tout cas, les voyants sont au vert pour le moment.

Derrière :
Ici aussi, pas de 5-7.
Par contre, plein de gens à 4-6 qui peuvent toujours y croire. Tout est possible en 6 matchs. Ça vous fait du 10-6. A l’aise.
Il y a bien évidement Minneapolis. Tout le monde sait qu’ils possèdent une équipe capable d’engranger les victoires. Mais ont-ils le mentale pour le faire ?
Dans le nord, on trouve Wyoming qui est l’équivalent des gars violet. En cravachant, peuvent ils surprendre ? ça serait un bon moyen d’arriver aux play-offs en pleine bourre.
Sacramento. Une alternance de bon et de mauvais. Difficile à dire. Vu la concurrence, je dirais que non. Mais, je ne m’appel pas Mamie Irma.
Houston. Peuvent-ils se relancer après cette défaite ? En voila une question qu’elle est bonne.
Albuquerque. Là aussi une saison en dent de scie. Malgré la victoire, le dernier match n’incite pas à l’optimisme.

A 3-7, on trouve San Diego. Il leur reste 2 matchs contre Los Angeles et 1 contre San Francisco. Hum..
C’est là que l’on retrouve Denver. Des matchs perdus de si peu et très peu d’espoir. Bon, les miracle existe au football. C’est juste qu’il faut le model XXL.

Vancouver a eu sa première victoire. Etre assuré de ne pas finir avec le pire bilan possible leur remontera t’il le moral au point d’aller gagner d’autres matchs ? On l’espère pour eux. Sauf en semaine 15 ou Mamie Irma me chuchote qu’ils vont se faire fesser.

Voila qui clôt cet article. En attendant la prochaine et déjà cruciale prochaine semaine, ne faites pas de bêtises. The Pitiless Eye Of Denver watching you !

_________________



Dernière édition par morjavick le Mer 27 Avr 2011 - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Pitiless Eye Of Denver    

Revenir en haut Aller en bas
 
The Pitiless Eye Of Denver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Denver Nuggets: nouvelle sauce, nouvelle recette!
» The Official Site of The Denver Nuggets
» Denver Nuggets Entertainement: Et mon cul c'est du poulet?
» Denver Honey Hopkins • UC
» DENVER H. HOPKINS - Damn, what a woman! [TAKEN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STFL :: BUREAU DES GM'S :: News / Médias - les Equipes-
Sauter vers: